Black Friday : le jour le plus sombre pour l’environnement

Par l'équipe Oneheart, le 14 novembre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le vendredi 29 novembre 2019 c’est le Black Friday, une tradition américaine importée en France en 2013. C’est la guerre des prix cassés, des offres à foison, des promotions et des bonnes affaires. C’est aussi le jour où la surconsommation porte un énorme coup de massue à la planète.


Le Black Friday, une gifle monumentale à la planète

D’après Nicholas Ashford, Professeur de technologie, politique et droit environnemental au Massachusetts Institute of Technology (MIT): “Pour les personnes qui n’ont pas de pouvoir d’achat, être capable d’acheter quelque chose de nécessaire à prix réduit est clairement un avantage. Les autres personnes qui ont suffisamment d’argent ne font que perpétuer une société de consommation, qui a un effet néfaste sur l’environnement.” 

Afin de rendre compte de l'hécatombe écologique qu’est le Black Friday,  on vous partage 3 chiffres qui mettent K.O. l’environnement.


50 millions 

C’est le nombre de transactions effectuées par carte bancaire, en France, lors du Black Friday 2018. Les serveurs des sites d'achats et ceux des banques ont certainement surchauffé. La facture d'électricté a dû être salée, mais pas autant que les larmes que la Terre a versé en ce funeste jour.

cartes-de-credit


76 %

C’est le pourcentage de Français qui ont décidé de se faire livrer lors du Black Friday 2017. Autant de livraisons, c'est plus de camions et de fourgons sur les routes.

Pire encore, plus de livraisons signifie aussi plus de retours. Les articles retrounés sont le plus souvent jetés ou détruits par les entreprises, car c'est bien moins coûteux et contraignant que de les reconditionner pour les remettre en vente. 

livraison-bateau


2 fois plus... 

…de gaspillage textile. Les Français achètent 60 % de textiles de plus qu’il y a 15 ans et les gardent deux fois moins longtemps. 

Il est loin le temps où on rafistolait le trou d'une chaussette, où un manteau durait 5, 6 ou 7 ans sans prendre une ride. L'obsolescence textile est un fléau auquel il faut remédier au plus tôt.

vieux-vetements


“Extraire, produire, consommer, jeter”


La surconsommation a des répercussions désastreuses sur l’environnement. Les achats à outrance contribuent à l’augmentation de la pollution et à l'appauvrissement  des ressources naturelles. Les textiles et les produits high-tech sont les exemples les plus flagrants du consumérisme qui ruine l’environnement : il faut, par exemple 70 kilos de matières premières pour fabriquer un smartphone de 70 grammes et 11 000 litres d’eau sont nécessaires pour fabriquer un seul jean. 


La riposte au Black Friday

Pour contrer cette frénésie d’achats, plusieurs actions se sont mises en place.


Le Green Friday, "la nécessité d'une consommation raisonnée"

Initié en 2017, le Green Friday se pose en alternative au Black Friday et sensibilise les citoyens “à la nécessité d’une consommation raisonnée”.

Composé d’associations et d’entreprises, le collectif de Green Friday s’engage à ne faire aucune réduction le jour du Black Friday. Il reverse également 10 % de son chiffre d’affaires du jour, à des associations engagées pour une consommation responsable comme HOP (Halte à l'Obsolescence Programmée), Les Amis de la Terre ou encore Éthique sur l'Étiquette.

green-friday

Partout en France, des associations vont proposer, durant une semaine, des ateliers afin de montrer aux consommateurs qu’il est possible de modifier ses habitudes et d’adopter un comportement responsable et plus respectueux de la nature. 

Retrouvez toute la programmation sur le site de Green Friday.

 

Le Giving Tuesday, l'occasion de libérer la générosité qui est en vous

Au lieu d’acheter à outrance, donnons en abondance. Célébrons l’altruisme

Le Giving Tuesday est né en réponse au Black Friday, pour encourager et favoriser toutes les formes de générosité, de solidarité et d’engagement

Le 3 décembre prochain, tout le monde est appelé à se mobiliser, quelle que soit l’action accomplie. Petits et grands, employés et écoliers, hommes et femmes, chacun peut agir à son niveau et contribuer à améliorer la vie des gens et à protéger l’environnement.

C’est l’occasion d’offrir du temps, de l’argent, du sang, de la nourriture ou même de la connaissance. Vous pouvez contacter les associations proches de chez vous pour voir ce dont elles ont besoin. Vous pouvez organiser des collectes de fonds ou récolter des dons. 

Vous pouvez aussi partager vos actions avec votre réseau pour inciter encore plus de monde à participer. 


Rendez-vous sur le site de Giving Tuesday pour en savoir plus.

 

Avant tout achat, souvenez-vous de la méthode BISOU !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close