#PlasticAttack : débarrassons les océans du plastique !

Par l'équipe Oneheart, le 07 mai 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Par Sahba, qui combat le plastique à coup de vrac

 

Chaque année, entre 6 et 8 millions de tonnes de plastiques sont rejetées en mer, causant la mort de plus d’un million d’animaux marins.

Selon une étude américaine, le plastique est le 3ème produit fabriqué par l’être humain et pour cause : on estime qu’un Américain moyen consomme 500 sacs en plastique par an. Et donc, si on continue ainsi, d’ici 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans.

Suite à ce constat alarmant, une prise de conscience générale est en train de s’opérer dans notre société. Ainsi, depuis quelques mois, les opérations “Plastic Attack” se multiplient en Europe et dans le monde entier.

 

#PlasticAttack : une piste pour débarrasser les océans du plastique


Nous le savons, le plastique, composé de dérivés de pétrole, pollue terriblement nos océans puisqu’il ne se recycle pas avant quelques décennies. En plus de contaminer l'eau et de rendre invivable l'habitat des animaux marins, il cause leur mort. En effet, ces derniers, en mangeant du plastique qu'ils confondent avec des aliments, risquent la mort par indigestion. Ils se retrouvent enchevêtrés dans ces flots de plastique sans échappatoire possible.

Il y a quelques mois, une initiative citoyenne a vu le jour en Europe avant de se répandre à travers le monde : "Plastic Attack". Elle consiste à laisser dans les supermarchés tous les emballages superflus. A ce propos, Fanny Vismara, co-organisatrice de cette action affirme : “Le but est de sensibiliser les clients à la surconsommation de plastique mais également d’alerter les supermarchés sur l’inutilité de tous ces emballages.”

La première opération de “Plastic Attack” s’est déroulée près de Bristol, en Angleterre : une vingtaine de consommateurs ont enlevé les plastiques superflus de leurs produits et les ont laissés dans le magasin. Au total, trois caddies entiers remplis de plastiques inutiles. Cette opération, certes ponctuelle, a eu le mérite d’être relayée dans les médias et a incité l’enseigne britannique à faire pression pour diminuer les emballages plastiques. Une pétition a même recueilli plus de 500 000 signatures demandant aux supermarchés de diminuer leurs emballages.

Cette action a vocation à durer jusqu’à ce qu'il y ait une réelle prise de conscience et un changement de comportement. Ainsi, le 2 juin prochain, une première action verra le jour à Paris simultanément dans une cinquantaine de villes du monde. Les militants ont pour objectif de sensibiliser les citoyens, de leur faire changer de vision et dde les aider à mieux protéger leur planète.

Les militants peuvent également compter sur les associations telles que Greenpeace, qui à travers les hashtags #BreakFreeFromPlastic (NDLR : Libérez-vous du plastique) et #RidiculousPackaging (NDLR : Emballage ridicule), démontre leur soutien  envers l'initiative tout en agissant de leur côté afin de lutter contre ce problème environnemental.

 

Comment diminuer notre consommation en plastique ?

Parfois, on pense que c’est difficile de faire bouger les lignes puisque le plastique est intégré dans chacun de nos produits. Cependant, on peut faire évoluer nos habitudes en changeant de comportement vis-à-vis de cette consommation excessive du plastique.

Quelques gestes simples à adopter au quotidien pour protéger durablement notre planète :

  • en faisant vos courses, pensez à vous munir de vos sacs réutilisables ou en tissus au lieu d'acheter des sacs en plastiques ;
  • essayez de diminuer votre consommation en produits plastiques jetables à l'instar des pailles, gobelets, assiettes et d'autres produits dans le genre. Préférez utiliser des pailles en inox ;
  • privilégiez les produits biodégradables ;
  • consommez en vrac ;
  • préférez des bouteilles biodégradables au lieu des packs suremballés ;
  • invitez vos centres commerciaux à adopter des rayons sans plastique à l'instar de ce magasin néerlandais qui a rassemlé plus de 700 produits sans plastique.
  • Et surtout, n’hésitez pas à soutenir humainement les acteurs associatifs qui prennent des initiatives éco-responsables !

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

  • Didier Lohner 13/05/2018 à 10h10

    Bon jour,

    Je comprends l' idée de ne pas partir du magasin avec les emballages plastiques. Par contre quelle pression cela peut-il avoir sur un possible changement d' attitude du / des propriétaire/s du magasin ?

  • Voir tous les commentaires
Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à protéger les vivants à plumes, à poils ou à écailles

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close