Thierry Marx vient de se lancer dans la restauration rapide... et 100% bio !

Par l'équipe Oneheart, le 19 juillet 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Par Sahba, qui cherche une tarte

 

Thierry Marx a construit sa réputation parmi les grands noms de la gastronomie moléculaire la tête dans les étoiles. Ses talents culinaires et son engagement auprès de ceux qui ont réellement besoin d'aide l’ont ainsi rendu mondialement connu.

 

Thierry Marx, un chef pas comme les autres :


Né à la fin des années 50 dans le 20e arrondissement de Paris, Thierry Marx grandit avec le rêve de devenir un jour boulanger. Mais les circonstances l’éloignent peu à peu de son rêve. Et pourtant, il continue de rêver et change le cours de son destin en 1978 en obtenant son CAP Pâtissier. Suite à cela, il s’engage dans l’infanterie de marine en tant que parachutiste et devient casque-bleu au Liban en 1980. Toujours est-il qu’à son retour en France, il enchaîne les petits boulots mais finit par revenir aux fourneaux et obtient son CAP/BEP de cuisinier. Par la suite, il devient commis pour des grands chefs Ledoyen, Taillevent puis Robuchon. Il est rapidement repéré et se retrouve chef cuisiner du Regency Hôtel de Sydney en Australie. Ainsi, passionné par l’Asie et souhaitant voyager, il cuisine en asie de l'Est.

Dans les années 80, le succès est au rendez-vous pour ce jeune chef puisqu’en 1988, il est récompensé par une première étoile du Guide Michelin suivie d'une 2ème en 1991.

Dans les années 80, le succès est au rendez-vous pour ce jeune chef et en 1988, il est récompensé par une première étoile du Guide Michelin et la deuxième ne tarde pas à venir en 1991.

 

Un chef engagé :   

Loin de ses fourneaux, Thierry Marx s’investit dans d’autres projets. Nous avions eu l’honneur de le rencontrer en 2014. Durant cet entretien, il nous a dévoilé ce qui le motivait le plus : “Il n’ y a rien de plus beau que de partager un repas, un plat avec quelqu’un [...] la seule intégration facile possible était de s'intégrer, je dirais, par la bouche, par la gastronomie.”

 

 

Chef philanthrope, il crée en 2009 l’école de cuisine nomade où il dispense des formations courtes aux personnes en difficulté sociale. Il poursuit son engagement et donne des cours de cuisine en centre de détention. Mais il ne s’arrête pas là puisqu’en 2012, il fonde sa propre école de réinsertion, “Cuisine mode d’emploi(s), implantée dans son quartier d’enfance à Ménilmontant.

L'école “Cuisine mode d’emploi(s)” a ainsi pour objectif de permettre une réinsertion professionnelle mais également sociale aux ex-détenus et surtout, aux jeunes en échec scolaire. Depuis, l’école a ouvert 4 autres sites à Besançon, Villeneuve-Loubet (en Côte d'Azur), Grigny et Marseille.

Il valorise également la cuisine intergénérationnelle en parrainant le concours Silver Fourchette, créé par le groupe SOS. Celui-ci permet aux chefs des établissements EHPAD ( Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) de réinventer leurs menus en compagnie des élèves en hôtellerie afin de rapprocher les générations et mieux nourrir les personnes âgées.

Pour le remercier de son engagement en faveur de la réinsertion professionnelle et sociale, la République lui a décerné en 2013 la Légion d’Honneur !

 

Thierry Marx vous propose des marxito bio !

 

Le monde de gastronomie rapide a toujours attiré Thierry Marx et il s'est enfin décidé à ouvrir son propre fast-food bio au coeur même de Paris, aux Champs-Elysées. Dites au-revoir à vos hamburgers : Marxito vous proposera dès le 28 août des sandwichs 100% bio et à petit prix !

Restez connectés, on vous donnera plus d'infos dès qu'on aura dégusté ces délicieux sandwichs :)

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à mettre du beurre bio dans les épinards

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close