Smash : le service de transferts de fichiers gratuit et écoresponsable

Par l'équipe Oneheart, le 12 juin 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

100% made in France, Smash permet de réaliser des transferts de fichiers gratuitement et sans limite de taille. Elle se démarque surtout par son approche écologique qui lui permet de stocker ses fichiers en France.

Wetransfer, TransferNow ou encore YouSendIt, il existe bon nombre de solutions de transferts de fichiers sur internet. Afin de se faire une place parmi tous ces mastodontes, Smash, créé par la famille Gouedard-Comte, se repose sur plusieurs atouts pour séduire de plus en plus d’internautes.

Gratuit et illimité

Contrairement à Wetransfer qui plafonne ses envois à 2 Go, la start-up française propose un service sans aucune limite de taille de fichiers. Ces derniers sont aussi conservés durant 14 jours après envoi, une durée largement supérieure à ce que propose la concurrence. Et même si Smash propose des formules payantes à destination des professionnels et des entreprises, sa formule principale est entièrement gratuite.

Réduire l’impact écologique

Souvent méconnue, la pollution liée à l’usage d’internet est considérable. Entre l’envoi de mail, le stockage de données dans les data center, toutes ces solutions consomment beaucoup d’électricité et contribuent à augmenter les émissions de gaz à effet de serre. Afin de réduire l’impact écologique lié au transfert de fichiers, Smash héberge ses fichiers dans le pays où se trouve l’utilisateur. Moins de distance entre les utilisateurs implique que les transferts sont bien moins énergivores. Avec près de 250 000 utilisateurs dans le monde, la start-up française entend bien devenir un des premiers acteurs européens du partage de contenus.

 

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close