Selon une étude, les ours polaires pourraient totalement disparaître d’ici 80 ans

Par l'équipe Oneheart, le 22 juillet 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Selon une étude révélée dans la revue "Nature Climate change" lundi 20 juillet, les ours polaires pourraient totalement disparaître d’ici 2100 à cause du réchauffement climatique. 


Les ours polaires en danger de famine


Dans cette étude publiée lundi dernier, des chercheurs se sont penchés sur le danger que courent les ours polaires d’ici les prochaines années. Ils ont ainsi mis en évidence que la banquise fond à vue d’oeil et que cela menace sérieusement leur source d’alimentation principale : les phoques. 


Les ours polaires vivent dans des environnements très froids, avec des températures pouvant atteindre les -40°. Pendant l’été et quand les températures remontent, les carnivores hibernent et jeûnent ainsi pendant plusieurs mois. Or, aujourd'hui la banquise fond et l’absence de glace s’allonge de plus en plus. On estime que chaque décennie, la surface de la banquise décroît de plus de 13%. Incapables de trouver des phoques pour se nourrir, les ours affamés s’éloignent de plus en plus de leur habitat naturel et se rapprochent des zones habitées.


Cette situation est peut-être encore plus risquée pour les femelles. En effet, à l’automne, elles entrent dans leur tanière pour mettre bas au milieu de l’hiver et émergent au printemps avec leurs oursons. « Elles doivent alors attraper assez de phoques pour stocker suffisamment de gras et produire suffisamment de lait pour nourrir leurs petits pendant tout le jeûne de l’été », explique Steven Amstrup, l’un des auteurs de l’étude à l’Agence France-Presse (AFP). Malheureusement avec une banquise réduite, la chasse se restreint et met en danger la vie des oursons.

 

Vers une disparition inévitable de la banquise 


Depuis l’ère pré-industrielle, la température de la planète a augmenté d’1°. Les engagements actuels des États conduiront à un monde à +3°, entraînant ainsi une multiplication des canicules, sécheresses ou inondations. « Il va falloir moins d'un siècle pour que la planète laisse mourir le plus grand carnivore qu'elle abrite » explique le rapport. Selon Steven Amstrup, l'un des auteurs de cette étude, « il faudra peut-être envisager d’abattre les derniers ours polaires, au lieu de les laisser mourir de faim. »


Pour tenter de sauver ces précieux animaux de la banquise, certains évoquent une réintroduction d’animaux élevés en captivité, voire leur déplacement vers l’Antarctique. D’autres espèrent réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre comme Peter Molnar, professeur de biologie à l’Université de Toronto (Canada) : « En atténuant les émissions à effets de serre, on peut sauver certains ours polaires et si on fait vraiment du bon travail, on pourrait en sauver plus ». A petite échelle, il est possible de faire quelques petites actions pour limiter le réchauffement climatique comme privilégier les transports en commun au lieu de la voiture ou veiller à ne pas gaspiller d'énergie. 

 

 

Par Chloé Sappia

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à protéger les vivants à plumes, à poils ou à écailles

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close