La ville de Sydney 100% alimentée par des énergies renouvelables

Par l'équipe Oneheart, le 15 juillet 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Depuis début juillet, l'arrondissement central de la métropole australienne "City of Sydney", est totalement alimenté par des énergies renouvelables. Ce changement écologique devrait permettre à la ville d’économiser un demi-million de dollars par an au cours des 10 prochaines années et de réduire les émissions de C02 d’environ 20 000 tonnes par an. 


Un pari audacieux


Alors que le réchauffement climatique est plus actuel que jamais, l'arrondissement de City of Sydney a franchi un cap en décidant de se tourner vers l’énergie éolienne et solaire, depuis le 1er juillet dernier. Ces énergies vertes doivent permettre d’alimenter le quartier d’affaires ainsi que les nombreux quartiers résidentiels de l’arrondissement, où vivent 250 000 habitants


La mairie de Sydney souhaitait réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 70% d’ici 2030. Grâce à cette décision, elle devrait finalement parvenir à atteindre son objectif 6 ans plus tôt. « Nous sommes au cœur d’une crise climatique. Si nous voulons réduire les émissions et développer le secteur de l’énergie verte, tous les échelons du gouvernement doivent passer rapidement aux énergies renouvelables », a déclaré Clover Moore, maire de Sydney.


Une opération à 40 millions d’euros


En abandonnant définitivement les énergies fossiles et en développant ces énergies propres, la ville a dû investir près de 40 millions d’euros. Pour fournir assez d’énergie à toutes les infrastructures (bâtiments, parcs, lampadaires...), trois centrales solaires et un parc éolien, tous situés dans la région de Nouvelle-Galles du Sud, tournent à plein régime. Si Sydney avait déjà atteint la neutralité carbone en 2011, elle devrait maintenant économiser plus de 300 000 euros chaque année au cours de la prochaine décennie ainsi que 20 000 tonnes d'émissions de CO2 par an.

 

©City of Sydney


Si pour le moment le projet ne concerne qu’une partie de la ville de Sydney, Matthew van der Linden, Président de Flow Power -entreprise en charge du projet- a expliqué que cela pourrait être un tremplin vers un pays plus responsable et écologique : « Il s’agit d’une réalisation historique pour la ville de Sydney. Si les organisations peuvent suivre les traces de la ville, un avenir à zéro carbone net pour l’Australie est possible ».

 

 

Par Chloé Sappia

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close