Fruits et légumes bio : les grandes surfaces se taillent la part du lion

Par l'équipe Oneheart, le 22 août 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Les produits issus de l’agriculture biologique ont un coût plus élevé que les autres. Et pour cause, les moyens mis en oeuvre pour produir des denrées bio sont plus conséquents : “Les semences, les traitements, les insecticides naturels et même les aliments d'élevage sont plus chers en bio. À surface égale, l'AB est aussi plus gourmande en main-d'œuvre que l'agriculture conventionnelle.”, confie la Fédération nationale de culture biologique, au quotidien Le Parisien.


Cependant, les enseignes de grande distribution, encouragées par l’enthousiasme des consommateurs pour les produits bio, pratiquent des marges astronomiques. Les marges réalisées sur les fruits et légumes bio sont supérieures de 75 % en moyenne, comparées à celles sur les aliments issus de l’agriculture intensive


L’association UFC-Que Choisir a mené une étude sur les 24 fruits et légumes les plus consommés par les Français. Elle constate qu’un panier bio revient à 660 € par an contre 368 € pour les fruits et légumes conventionnels. La tomate, la pomme, ou encore le poireau bio engendrent des marges qui vont au delà des 100 %. Ce sont pourtant les produits les plus consommés sur le marché. Au contraire, la carotte, l’ail ou l'oignon bio ont une marge bénéficiaire similaire à celle de leurs homologues classiques. 

illustration-grande-distribution
Acheter bio tout en soutenant les producteurs


Pour éviter de payer plus cher tout en conservant la qualité des fruits et légumes, l’association UFC-Que Choisir, qui informe, conseille et défend les consommateurs,  recommande l’achat dans les magasins spécialisés dans le bio. Les points de vente se sont multipliés en quelques années et sont très accessibles. 

L’association précise que malgré le coût plus élevé par rapport aux supermarchés, lorsque l’on prend en compte la globalité des produits bio, les fruits et légumes sont 19% moins chers dans les magasins spécialisés. 

Il est également possible de recourir à une Amap (association pour le maintien d'une agriculture paysanne), pour obtenir un panier hebdomadaire de fruits et légumes valant entre 15 € et 20 € tout ayant la possibilité d’interagir avec les producteurs. 


Il existe encore d’autres alternatives. L’opération Février sans supermarché, lancée par le collectif En vert et contre tout, avait permis de faire découvrir aux consommateurs des nouvelles manières de consommer : il est possible de passer par une ruche, qui est une entreprise qui favorise les circuits-courts et l’agriculture locale. Vous pouvez, en outre, acheter en vrac, pour une réduction drastique des emballages. Et si vous êtes dans l’air du temps, internet et les applications mobiles permettent aussi de faire son petit marché.

En réduisant les intermédiaires, ce sont les producteurs qui bénéficient d’une marge confortable qui leur permet de maintenir une production de qualité.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

  • Pasquier Nelly 08/09/2019 à 10h40

    et n'oubliez pas de cultiver, même sur un balcon (aromatiques, fraises, tomates cerises... voire plus! )

  • Voir tous les commentaires
Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à mettre du beurre bio dans les épinards

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close