Finistère : pour lutter contre la pollution, des collégiens font installer des filtres à mégots dans la rue

Par l'équipe Oneheart, le 18 mai 2021
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Afin de sensibiliser à la lutte contre la pollution liée aux mégots de cigarettes, les élèves du collège de Sainte-Ursule dans le Finistère ont demandé l'installation de filtres afin de pouvoir quantifier ces déchets. Conçus en métal, ces filtres auront pour but de bloquer les mégots à l'entrée des bouches d'égout. L'objectif est d'inciter les personnes à utiliser les poubelles et réduire la pollution. 

 

Prévenir la pollution marine 

Des élèves de 4ème du collège de Sainte-Ursule dans le Finistère ont décidé de mener à bien un projet écologique et expérimental pour lutter contre la pollution des mégots de cigarettes. Soutenus par le maire Stéphane Cloarec et Vincent Guivarc’h, conseiller municipal délégué à l’environnement, les collégiens ont voulu installer deux filtres à mégots dans les rues de la ville. Derrière cette initiative, il y a, de la part des élèves, la volonté de "quantifier les mégots jetés" et surtout de les étudier grâce à des relevés réguliers. Grâce à cette initiative écologique, ils espèrent ainsi sensibiliser à la pollution des eaux car une fois jetés par terre, les mégots pénètrent les bouches d'égout avant de finir leur course dans la mer. « Elle (la mer) commence sur les trottoirs de la ville », ont-ils expliqué à Ouest France.  

 

Une collecte géante de mégots organisée par Surfrider Paris dans la capitale le 29 mai 2021

Pour alerter sur la pollution de mégots de cigarettes, l'association française 0 mégot et Surfrider Paris organisent une immense collecte de mégots dans 10 lieux différents à Paris mais aussi à Brest, le samedi 29 mai prochain de 10h à 13h. L'objectif est de récolter 1 million de mégots et de battre le record du monde de collecte de mégots. Ceux-ci, seront ensuite recyclés et transformés en plaques de sensibilisation à la pollution par Éco Mégot, une entreprise française qui installe des cendriers pour récupérer les mégots. Si vous voulez y participer, un formulaire est disponible en ligne afin de renseigner vos coordonnées. Le 30 mai, l'équipe de 0 mégot composée des nageurs Matthieu et Lucas Witvoet, Chloé Leger et Louise Pasquet, prendra le relai et entamera une longue descente de la Seine à la nage, de Paris jusqu'à Deauville, soit 380 kilomètres. Leur but est d'amener les Français à adopter un geste simple : jeter son mégot à la poubelle. Les nageurs devraient atteindre leur point d'arrivée le 7 juin prochain.

 

Par Léa Bourgoin

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close