Femme de ménage : un métier à risques

Par l'équipe Oneheart, le 19 février 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Par Sahba, enfilant ses gants

 

 On ne fait jamais vraiment attention à ces personnes qui nettoient l’open space avant l’arrivée des employés ou tard le soir après leur départ. On a encore moins conscience des dangers que les femmes de ménage encourent au quotidien durant leur travail. Et pourtant, ils sont plus de 250 000 dans ce secteur de propreté.

 

La situation inquiétante des femmes de ménage

L’étude menée par la University of Bergen en Norvège expose des résultats inquiétants concernant les risques encourus par ces agents d'entretien qui sans forcément le savoir jonglent avec des produits hautement toxiques qui endommagent leur santé. Le constat est alarmant car après des examens durant 22 ans, les scientifiques se sont rendus compte que l’état des poumons de ces femmes n’a fait que se dégrader au cours du temps. L’état de leurs poumons est similaire à celui d’une personne qui aurait fumé 1 paquet de cigarettes par jour. Cette dégradation est due aux produits irritants contenus dans les produits de nettoyage, par exemple dans l’eau de javel, et donc leur inhalation provoque des changements dans les tissus des poumons. Mais les dangers ne s’arrêtent pas là, au contraire. Ces produits toxiques causent l’irritation de la peau, des yeux et du système respiratoire. De plus, si ces activités ménagères se répètent souvent, on peut également avoir des problèmes neurologiques car leur inhalation emprunte un circuit court et rapide ce qui endommage rapidement leurs organes.

 

Comment agir afin de bannir progressivement les produits toxiques

Quelques gestes simples qu’on peut pratiquer au quotidien afin de mieux se protéger contre les irritations, c’est tout simplement prendre le temps d’enfiler des gants car même s’ils ralentissent un peu votre dextérité, ils vous protègent durablement contre les attaques des produits toxiques contenues dans les produits de nettoyage.

 

On peut également être vigilant avec les pictogrammes représentés sur ces produits. Prenez le temps de les déchiffrer afin de connaître les risques que vous et l’environnement encourrez en utilisant ce produit.

 

L’idéal reste tout de même d’atteindre cette résolution qu’on essaie à chaque fois de tenir; c’est de fabriquer nous-même nos produits de nettoyage.

C’est l’initiative que deux entreprises françaises, Galipoli et Etamine du lys, ont prise : fabriquer les éléments chiiques de fabrication de base des produits d'entretien. Après cela, il ne reste plus qu’à suivre quelques recettes simples et le tour est joué.

 

C’est ainsi que Hélène de Vestele devient entrepreneuse tout en luttant pour la cause environnementale. Elle a multiplié ses voyages afin de découvrir de nouvelles idées et réalise aujourd’hui des vidéos de self-care et zero waste afin d’aider et donner des idées pour qu’on puisse protéger notre environnement au même titre que notre santé. Dans la même veine, elle a réalisé une vidéo pour qu’on puisse nous-même réaliser notre lessive le plus sainement possible.

 

Ce soir je fabrique ma lessive et vous ? :)

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close