En août, cette association est la seule à distribuer des repas aux plus démunis

Par l'équipe Oneheart, le 20 août 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Chaque été au mois d'août, l’association Août Secours Alimentaire prend le relais des autres associations caritatives fermées en distribuant des repas aux personnes dans le besoin. Cette année, les bénévoles notent une précarité accrue par la crise du Coronavirus et sont encore plus mobilisés.


"La faim ne prend pas de vacances"


Si certaines associations sont à l’arrêt le temps du mois d’août, la faim, elle, ne prend pas de vacances, comme l’explique Août Secours Alimentaire. Pour ne pas laisser les plus démunis livrés à eux mêmes durant cette période, l'association prend le relais et distribue des repas dans ses 12 antennes situées à Paris et en région parisienne. Chaque été au mois d’août, les bénévoles distribuent gratuitement près de 650 000 repas. Pour tous les distribuer, l’association est bien organisée. Trois fois par semaine des colis alimentaires sont donnés : les lundis, mercredis et vendredis, avec à chaque fois, plusieurs repas d’avance pour tenir entre chaque distribution. Les menus sont fixés à l’avance par l’association en fonction des stocks alimentaires dont elle dispose. Chaque colis contient généralement des conserves ainsi que des produits frais : pain, fruits, oeufs. 


L’activité d’Août Secours Alimentaire est aussi très tournée vers le social comme nous l’explique Anne-Claire Bureau, membre d’Août Secours à Colombes, en interview : « Les personnes qui viennent nous aider au mois d’août sont parfois des personnes isolées et qui sortent de la solitude en participant aux distributions, comme c’est le cas pour certaines personnes âgées. Ce qui est formidable, c’est que cela crée de la solidarité intergénérationnelle entre les jeunes bénévoles et les plus âgés. » 


Une précarité croissante avec la crise du Coronavirus


Cet été, les bénévoles de l’association ont enregistré une hausse des demandes allant de 20 à 30% selon les centres. La crise du Coronavirus a en effet accru une précarité déjà présente. En plus de ces demandes en hausse, Août Secours Alimentaire à dû s’adapter à une nouvelle organisation : « Habituellement on accueille les personnes en difficulté dans une grande salle et on tient aussi un atelier récréatif pour les enfants. Cette année, on a dû faire un accueil uniquement en extérieur, on vérifie que les gens aient bien leur carte et on leur donne le colis. C’est beaucoup moins convivial. » déplore Anne-Claire Bureau. 


Pour aider l’association, il est possible de faire un don financier directement depuis son site internet ou alors de devenir bénévole pour participer aux distributions de repas et partager cette aventure solidaire.

 

 

Par Chloé Sappia

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close