spuAnyFLaMRvC t. a rejoint la communauté.

Cette association donne une seconde vie solidaire aux fruits et légumes invendus

Par l'équipe Oneheart, le 02 juillet 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

L’association Moissons Solidaires glane et redistribue gratuitement les fruits et légumes invendus sur les marchés parisiens. Une manière de lutter contre le gaspillage alimentaire, réduire les déchets sur les marchés et satisfaire un grand nombre de bénéficiaires. 

 

Le glanage d’aliments sauvés de la poubelle

Le concept est inspiré de la Tente des Glaneurs, une association fondée en 2010 à Lille. Le principe: à la fin du marché, les bénévoles de l’association, équipés de leur gilet jaune fluorescent à l’effigie de l’association et d’un chariot, font le tour des commerçants.  Ces derniers commencent à bien connaitre l’association présente sur certains marchés parisiens depuis plus de trois ans. Ils ont aussi la satisfaction de voir que leurs produits ne sont pas gâchés puisque le stand Moissons Solidaires s’installe sur le coté du marché. Les fruits et légumes sont ensuite triés et le plus joliment présentés par les bénévoles. Même si les bénéficiaires se positionnent avant, la redistribution débute à partir de 14h30. 

 

 

Des bénéficiaires très variés

Sur certaines antennes il peut y avoir jusqu’à 80 bénéficiaires. Leurs profils sont très variés: des familles, des personnes âgées, mais aussi des étudiants. C’est une population qui n’a pas accès, souvent à cause de revenus tout juste trop élevés, à l’aide alimentaire d’urgence car il n’y a ici aucune condition d’accès à la redistribution.

Des retraités comme René 74 ans rencontré à la distribution de Bastille où nous avons fait notre reportage video indique venir là pour faire des économies. Il reconnait l’avantage d’un glanage et d’une distribution organisés par rapport à un ramassage individuel qui le met mal à l’aise vis à vis des commerçants.

"Le nombre de bénéficiaires a beaucoup augmenté après le confinement, on commence sérieusement à sentir les effets négatifs de la crise liée au Covid-19" s'inquiète Anna Salwerowicz, présidente de l'association.

Plus de 650 millions d’euros de produits non alimentaires neufs et invendus finissent aujourd'hui dans les poubelles chaque année. Présent sur 4 marchés parisien, Moissons Solidaires distribue chaque dimanche jusqu’à une tonne et demie d'invendus. Une quantité non négligeable dans la lutte contre le gaspillage alimentaire!   

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close