Des gobelets biodégradables à base d’écorces d’oranges

Par l'équipe Oneheart, le 20 septembre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

“Feel the peel” est un prototype de bar à jus totalement inédit, installé en Italie. Cette machine, créée par le designer Carlo Ratti, utilise les écorces d’oranges pour fabriquer des gobelets bio à l’aide d’une imprimante 3D.


Ce dispositif, de plus de 3 mètres de haut, peut contenir jusqu’à 1500 oranges à la fois. Les pelures, qui s’accumulent au niveau inférieur de la machine, sont séchées et broyées pour devenir de la “poudre d’orange”. Cette poudre est mélangée à de l’acide polylactique (un polymère biodégradable), pour former un bioplastique. Ce dernier est chauffé, puis fondu, pour former les filaments qui seront utilisés par l’imprimante 3D.


Il est possible d'observer le processus en direct. L’imprimante 3D superpose des couches de filaments concentriques, qui finissent par former un gobelet dans lequel on peut déguster un jus fraîchement pressé.

 

bar-a-jus-gobelets-peaux-oranges-italieCrédit : Nicola Giorgetti

Un bar circulaire pour une économie circulaire 


Ce projet a pour principal but de promouvoir l’économie circulaire. Les gobelets utilisés peuvent ensuite être compostés, décomposés et remodelés en d’autres gobelets. De même, les matériaux qui constituent l’imprimante sont majoritairement constitués d’aluminium, de métal et de plusieurs polymères aisément recyclables.


Le principe de la circularité est un impératif pour les objets d’aujourd’hui. Nous avons essayé de le montrer de manière très concrète, en développant une machine qui nous aide à comprendre comment les oranges peuvent être utilisées bien au-delà de leur jus.”, explique Carlo Ratti.


Selon lui, les prochaines itérations de "Feel the peel" pourraient intégrer de nouvelles fonctions comme la création de vêtements à partir de pelures d’oranges. 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à circoolariser l’économie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close