Déconfinement : vers une sacralisation de l'économie sociale et solidaire ?

Par l'équipe Oneheart, le 22 mai 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Et si l'économie sociale et solidaire (ESS) devenait le modèle économique de demain ? Tout porte à croire que ce serait le cas. En effet, une mouvance solidaire a vu le jour lorsque le confinement a été acté. La crise sanitaire du Covid-19 aura bousculé le quotidien des Français et avec cela les pratiques et les usages, mettant en avant les acteurs de ce secteur.

 

L'économie sociale et solidaire, un levier économique de reprise après la crise sanitaire du Covid-19 

 

Solidarité, développement durable ou encore économie responsable telles sont les valeurs portées par le secteur de l'économie sociale et solidaire. Ces dernières ont été mises en avant pendant la crise sanitaire qu'a traversé le pays. Mais ce modèle peut-il s'inscrire dans la durée ? 

Il semblerait que l'ESS soit une réponse à la reprise de l'activité économique post-Covid. En effet, la crise sanitaire aura provoqué d'importants changements structurels

Les acteurs du secteur de l'ESS ont été mis en avant et des méthodes alternatives ont été trouvées afin de maintenir un temps soit peu le système économique. Par exemple, les habitudes de consommation ont été bouleversées, les Français ont privilégié l'approvisionnement local en ce qui concerne l'alimentation et de nombreuses initiatives solidaires ont vu le jour. Ces démarches s'inscrivent dans une logique éco-responsable accentuée par la crise du Coronavirus. 

La crise sanitaire aura poussé les entreprises à plus de responsabilités sociales et environnementales (RSE), à l'instar de celles qui ont fabriqué sans demande expresse de l'Etat, des masques et des respirateurs afin de lutter contre la pandémie. Les entreprises ont pris conscience plus qu'avant qu'elles devront prendre part à la construction plus juste et équilibrée, moins destructrice de l'environnement.

 

L'économie sociale et solidaire, un modèle économique qui prend de l'envergure 

 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'économie sociale et solidaire est un modèle qui existe depuis près de 200 ans dans le monde. Cependant, il s'est développé très rapidement dans le courant des années 2000 en France. Lentement mais sûrement, il a su s'imposer dans le paysage économique français. Le capitalisme qui a commencé à montrer ses limites, notamment avec les crises financières et l’installation durable du chômage, de la pauvreté et de l’exclusion, a favorisé la transition vers ce modèle économique vertueux. 

Aujourd’hui, l’ESS est très large et diverse : elle rassemble près de 220 000 établissements et près de 2,4 millions de salariés en France. C’est plus de 7% des entreprises françaises et 10% des employés. Près de 3 600 entreprises de l’ESS se sont créées entre 1991 et 2011, ce qui en fait l’un des secteurs les plus dynamiques sur cette période.

Au total, l’économie sociale et solidaire représente près de 61 milliards d’euros de masse salariale, et plus de 6% du PIB du pays. Elle est présente dans tous les secteurs d’activité et dans tous les types de métier.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à circoolariser l’économie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close