Climat : le sud de la France menacé d’aridité d’ici à 2100

Par l'équipe Oneheart, le 18 février 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Les paysages verdoyants du sud de la France pourraient se transformer en montagnes désertiques d’ici à 2100”, c’est ce que relate l’Institut national pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) dans un rapport publié le 14 février dernier.
Météo France va également dans le sens de cette étude et prévoit que les vagues de chaleur seront multipliées par cinq d’ici à 2100 avec des températures égales ou supérieures à 35° le jour et 22° la nuit. Le réchauffement climatique aura des conséquences considérables en France puisque l’écosystème ne serait pas épargné.

 

Un mercure en hausse été comme hiver

Il va faire de plus en plus chaud ! Les températures vont grimper surtout en été dans le sud, sur le pourtour méditerranéen. En hiver, la hausse des températures sera faible mais le nombre de jours froids quant à lui diminue et ce d’ores et déjà à l’horizon proche (2021-2050). On perdra entre 6 et 10 jours de grand froid !
Si la hausse des températures moyennes à l’horizon proche est déjà de l’ordre de 0,6 à 1,3°C, la situation sera encore plus préoccupante dans un horizon plus lointain (2050-2100), la hausse des températures moyennes sera de 2,3 à 5,3°C plus élevée qu’aujourd’hui.
Conséquence de cette hausse importante, le nombre de jours de vagues de chaleur sera lui aussi plus important : on comptera donc 20 jours supplémentaires en été.

Une aridification progressive des terres

La communauté scientifique s’accorde à dire que le climat de la planète se réchauffe et ce notamment à cause des émissions de gaz à effet de serre.
Les épisodes de sécheresses vont s’accentuer particulièrement dans le sud de la France mais elles pourront s’étendre dans le reste de l’Hexagone. Les épisodes caniculaires seront eux aussi plus fréquents et plus intenses et les précipitations baisseront.
Au niveau de l’évolution des paysages, plus de 20% des terres émergées de la planète pourraient franchir les seuils d’aridité d’ici à 2100 d’après l’étude de l’Inrae; le bassin méditerranéen dont la moitié du sud de la France spécifiquement serait touchée, des conséquences donc sur l’agriculture puisque les sols ne seraient plus fertiles.

 

crédit photo : La Banque des Territoires

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close