Cette entreprise a créé un masque en chanvre 100 % biocompostable

Par l'équipe Oneheart, le 07 septembre 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Depuis début avril, l’entreprise Geochanvre produit et commercialise des masques en chanvre, totalement biocompostables. Ces derniers doivent permettre de lutter contre l’expansion de l’épidémie de coronavirus mais surtout contre la pollution des masques jetables.


Des masques permettant de filtrer 89% des projections


Basée à Lézinnes dans l’Yonne (89), la start’up Geochanvre a décidé de se mobiliser face à la crise du Covid-19. L’entreprise, qui fabrique habituellement des rouleaux de paillage en chanvre, s’est lancée dans la production de masques de protection contre le coronavirus. Ces derniers ont donc été fabriqués uniquement avec des matériaux naturels et sont 100% compostables, c’est-à-dire qu’ils peuvent se décomposer dans la nature, sans la polluer : « On utilise uniquement de la fibre de chanvre et de lin et on met à l'intérieur un voile de protection pour la peau, lui aussi 100% naturel. » explique Frédéric Roure, Fondateur de Géochanvre. 


Si l’on peut être sceptique quant à l’efficacité des masques, ils ont tout de même été validés par la Direction Générale des Armements (DGA), qui a indiqué une performance de filtration de 89% et un masque conforme à la catégorie UNS 2 - catégorie de masques destinés au grand public-. Un très bon chiffre pour des masques biologiques, qui reste tout de même légèrement inférieur aux masques chirurgicaux.  


Une alternative respectueuse de l'environnement


Depuis le déconfinement, les images de masques polluant l’océan ou les rues ont fait plusieurs fois la une des actualités. La France jetterait près de 450 millions de masques par semaine, à raison d’un masque porté par personne et par jour. Un chiffre colossal lorsqu’on sait que ces moyens de protection anti-covid engendrent une pollution très importante et qu'ils sont très rarement recyclés. Si les masques lavables ont été un premier pas vers une réduction de ces déchets, le masque en chanvre biocompostable pourrait devenir une solution définitive.

 

Ce masque naturel est aussi moins polluant à la fabrication que des masques classiques. Le chanvre utilisé est récolté à moins de 200 km de l’usine de fabrication -située en Bourgogne- là où les masques chirurgicaux viennent principalement de Chine. Enfin, l'usine de fabrication permet de développer un emploi local et issu de l'économie sociale et solidaire. Comme les masques jetables, la durée d’efficacité du masque en chanvre est de quatre heures. Il est disponible à la commande sur la boutique en ligne de Geochanvre, au prix de 85 centimes l'unité. 

 

 

Par Chloé Sappia

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à bannir toutes les misères du monde

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close