Cet homme fabrique des prothèses pour les animaux handicapés

Par l'équipe Oneheart, le 06 février 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Vous l’attendiez depuis longtemps? Il l’a fait ! Derrick Campana est un prothésiste américain spécialisé pour les animaux. Mais ça n’a pas toujours été le cas. Avant d’exercer pleinement cette activité, Derrick confectionnait des prothèses pour les humains et notamment pour les anciens combattants blessés.Tout a basculé le jour où une vétérinaire lui a emmené son chien, Charles, un labrador noir, en demandant au prothésiste de faire quelque chose.
En quelques semaines, Derrick est devenu un vrai “Docteur Dolittle”. Il a même créé une entreprise, Animal Ortho Care, afin de se consacrer exclusivement aux animaux là où il vit, à Sterling en Virginie.

Le Docteur Campana fabrique lui-même les prothèses, en veillant à ce qu’elles soient personnalisées pour chacun de ses patients. Pour ce faire, il sculpte en premier lieu, le moule qu’il utilisera pour former la prothèse. Ensuite, il fond le plastique à l’aide d’un four à pizza qu’il a fait installé dans son atelier.

Derrick Campana est un pionnier dans le secteur. Grâce à son ingéniosité et son amour des animaux, il est venu en aide à près de 20 000 bêtes à travers le monde, qui présentaient des difficultés au niveau de leur motricité. Du chien, en passant par le poney ou encore l’éléphant, il est devenu le sauveur des animaux.
Il considère les prothèses qu’il fabrique comme une alternative aux amputations de membres que pratiquent beaucoup de vétérinaires .

L’objectif de Derrick est de porter secours à un maximum d’animaux.
D’autres personnes ont par ailleurs la même conviction, à l’instar d’Ahmed Manai, jeune Tunisien de 23 ans qui lui fabrique également des prothèses pour tout type d’animaux (chats, oiseaux) mais avec du matériel de récupération. En faisant cela, cet électricien de formation espère “redonner de l’espoir et redonner une nouvelle vie” aux animaux.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à protéger les vivants à plumes, à poils ou à écailles

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close