Ce designer thaïlandais transforme les caddies des supermarchés en fauteuils roulants

Par l'équipe Oneheart, le 02 mai 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

80 000 personnes habitent le bidonville de Klong Toey, le plus important de Bangkok. Parmi ces hommes et ces femmes défavorisés, un grand nombre se trouvent en situation de handicap et ne parviennent pas à assumer les coûts liés aux soins médicaux et aux équipements nécessaires, comme un fauteuil roulant.

 

Transformer des caddies en fauteuil roulant : la brillante idée d'Apichai Inthutsingh

Pour simplifier la vie des personnes en situation de handicap et faciliter leurs déplacements, Apichai Inthutsingh, designer dans une agence de publicité à Bangkok, a eu une idée ingénieuse : rendre accessible à tous le fauteuil roulant en transformant les caddies de supermarchés de seconde main.

Le fauteuil roulant, baptisé « Cart Wheelchair DIY » est disponible en deux modèles réalisables facilement. Le premier design, « la chaise propulsée à la main », est destinée aux individus capables de bouger et n'ayant pas besoin d'assistance. Le deuxième type de fauteuil, « le fauteuil roulant de transport », nécessite l'aide d'une personne pour pousser la chaise.

 

 

Le « Do It Yourself », ou redonner une seconde vie « utile » aux objets

Le « Do It Yourself » (DIY) connait un franc succès ces derniers temps. De plus en plus de personnes se lancent dans le upcycling. Le principe est simple : récupérer des objets et des matériaux pour les transformer en produits de qualité et ainsi, leur donner une nouvelle vie. Le designer thaïlandais Apichai Inthutsingh a choisi d'utiliser les techniques de l'upcycling pour révolutionner la vie des personnes démunies en situation de handicap qui habitent le bidonville de Bangkok.

En effet, l'invention d'Apichai Inthutsingh est très simple à réaliser et peut être construite avec des matériaux basiques et accessibles. Il s'agit d'y ajouter d'autres objets, comme des coussins, un petit panier ou un frein à main, afin de personnaliser le fauteuil et le rendre le plus confortable possible.

Apichai Inthutsingh souhaiterait ansi diffuser son innovation dans d'autres pays, pour changer la vie de nombreuses personnes et faire connaître la deuxième vie de nos objets du quotidien.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close