Cancer : le nombre de cas augmente mais la mortalité diminue

Par l'équipe Oneheart, le 04 juillet 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Selon un rapport de Santé publique France, le cancer toucherait plus de personnes et notamment les femmes. Pour autant, entre 1990 et 2018, le taux de mortalité a diminué.

Entre 1990 et 2018, on constate une augmentation de près de 45% des nouveaux cas de cancers chez la femme et de près de 6% chez les hommes. Ces derniers, habituellement plus touchés par le cancer, voient les femmes les rattraper. Un constat d’autant plus surprenant que la mortalité, quant à elle, est en légère baisse de 1,8% par an chez les hommes et de 0,8% pour les femmes sur la même période.

Progression inquiétante du cancer du poumon chez la femme

De manière générale le cancer du sein chez la femme est le plus répandu et le plus mortel avec près de 59 000 nouveaux cas chaque année pour un peu plus de 12 000 décès. Pourtant la hausse la plus marquée concerne le cancer du poumon pour lequel le rapport pointe une hausse de 5% des cas chaque année. L’évolution de nos modes de vie (tabagisme, alcool, surpoids) ont pu favoriser l’émergence de nouveaux cas de cancers.

Améliorer la prévention et l’accompagnement

Même si la baisse de la mortalité pour certains cancers témoigne d’une amélioration de la prise en charge de ces derniers, il reste important de se faire dépister afin de diagnostiquer certains cancers plus tôt et mieux les soigner. Par ailleurs, vous pouvez également soutenir la recherche et les associations qui œuvrent chaque jour en ce sens. Faire un don, un leg en encore devenir bénévole, ces gestes permettent aux associations comme La Ligue contre le cancer, Mon réseau cancer du sein ou encore Jeune Solidarité Cancer de poursuivre leur action.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close