À 92 ans, il continue de soigner gratuitement des enfants démunis

Par l'équipe Oneheart, le 07 août 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Alors que de nombreux retraités profiteraient de leur temps libre pour se reposer, Ivan Fontoura, un pédiatre retraité de 92 ans, en a décidé autrement. Accompagné de sa femme, il se rend toutes les semaines au sud du Brésil pour soigner gratuitement des enfants issus de quartiers défavorisés.

 

Aider sans rien attendre en retour


“Aider sans rien attendre en retour”, telle est la devise d’Ivan Fontoura, pédiatre à la retraite. Après avoir effectué des études de médecine au Brésil puis en France, Ivan Fontoura obtient son diplôme en 1951. Pendant plusieurs années, il exerce son métier avec passion et dévouement. En 2005, Ivan Fontoura prend sa retraite mais décide de continuer à mettre ses connaissances au service des populations les plus vulnérables. Ainsi, chaque semaine, lui et sa femme Eva, infirmière, consacrent deux jours -le lundi et le jeudi- pour se rendre dans le sud du Brésil, à Pontal do Paraná, où ils soignent gratuitement des enfants de familles à faibles revenus.

Lors de ses visites, Ivan Fontoura prend le temps de diagnostiquer chaque enfant sans compter les minutes, il lui arrive même de gérer plus d’une vingtaine de consultations par jour. « L'important pour lui est de servir les enfants. Ce n'est qu'après avoir terminé qu'il pense à déjeuner » peut-on lire à son sujet.


Retraité, c’est au service des autres qu’Ivan Fontoura a décidé de consacrer son temps libre, un passe-temps qui lui fait grand bien : « J'ai déjà assez gagné en termes financiers, donc aujourd'hui je ne gagne que satisfaction. Pour moi, c'est ça, être médecin » a-t-il confié dans une interview avec Semper Família.


Une source d’inspiration


Pour de nombreuses personnes, Ivan Fontoura est une source d’inspiration. Son frère, Ary Fontoura, célèbre acteur brésilien, n’a pas manqué de saluer son travail dans une publication sur instagram, le qualifiant d' “exemple extraordinaire d’amour”.

ivan-fontoura

 

À l’instar d’Ivan Fontoura, de nombreux professionnels de santé n’ont pas hésité à dévouer leur temps aux plus démunis. Souvenez-vous du Docteur Jack Preger, originaire de Grande Bretagne, qui à 35 ans, décide de se rendre à Calcutta en Inde pour apporter des soins à des personnes dans le besoin, ou encore du Docteur Jean-Louis Zadikian, chirurgien-dentiste à Sarcelles en France, qui redonne le sourire à des patients en difficultés financières. A Bloemfontein en Afrique du Sud, le Docteur Paulo de Valdoleiros, laisse quant à lui le choix à ses patients de payer à hauteur de leurs moyens.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close