À 21 ans, il crée une planche de surf à partir de rouleaux de papier toilette

Par l'équipe Oneheart, le 04 février 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

“Impossible n’est pas français”, un adage connu de tous mais qui se veut réel. C’est en tout cas ce qu’a voulu montrer, Marceau Pegon, un jeune Français de 21 ans vivant à Bordeaux.
Il a créé une planche de surf avec un matériau pour le moins original : des rouleaux de papier toilette.

"Ça me trottait dans la tête depuis 1 ou 2 ans, j'avais des potes qui en avaient parlé sans jamais se lancer dans quelque chose."
L’idée, aussi surprenante qu’elle puisse paraître, est venue alors que le jeune Bordelais participait à un concours. Il a pris l’initiative de recycler des rouleaux de papier toilette pour les transformer en un objet dont il pourrait se servir au quotidien, plutôt que de les jeter.

Il lui aura fallu 600 rouleaux de papier toilette, un moule en résine de polyester et en fibre de verre pour réaliser sa planche.
"En tout, j'ai réussi à récolter plus de 600 rouleaux en fouillant et en demandant à droite, à gauche. J'ai commencé par les assembler avec de la colle à bois avant d'ajouter les rails en carton entre les rouleaux pour rigidifier la planche."

Cette création répondait donc à deux aspirations : la première, à un enjeu écologique notamment, avec le recyclage. La seconde, à la créativité et au savoir-faire français.

Marceau Pegon a d’ores et déjà prévu de créer une autre planche cette année !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close