3 astuces pour une rentrée de classes écolo

Par l'équipe Oneheart, le 28 août 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Ca y’est, c’est la rentrée et qui dit rentrée dit achat de fournitures scolaires pour les enfants. Vous ne savez plus où donner de la tête entre les longues listes fournies par les établissements, les multiples marques qui existent... Voici quelques conseils pour agir de manière plus responsable et en connaissance de cause. 


1. Je relève le défi « Rien de neuf »

Lancé par l’association Zero Waste France qui oeuvre pour une société zéro gaspillage et zéro déchet, le défi « Rien de neuf » comme son nom l’indique, invite tout un chacun à utiliser des objets déjà existants plutôt que d’acheter neuf. Vous retrouvez ainsi sur le site « Rien de neuf », tout plein de solutions concrètes dont des bons plans pour acheter d’occasion partout en France. Dans la même veine, la plateforme donnons.org vous permet de dénicher du matériel scolaire gratuit comme des cartables en bon état voire neufs. 

Selon l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), un sac à dos en polyester de 3kg émet de sa fabrication à son élimination, environ 59kg de CO2. Privilégions donc l’achat d’occasion autant que nous le pouvons.


2. J’opte pour des fournitures scolaires écoresponsables

Avant tout nouvel achat, faites d’abord le point en vérifiant que vous n’avez pas déjà l’objet demandé chez vous et que celui-ci est en bon état et fonctionne encore. S’il est vraiment nécessaire d’acheter neuf, il est préférable de privilégier des fournitures écoresponsables. Pour cela, prêtez attention aux différents écolabels, ces derniers garantissent la qualité d'usage et les caractéristiques du produit : l’Ecolabel européen, d’origine publique et le label NF Environnement, d’origine publique, garantissent que le produit a un faible impact environnemental.


Par ailleurs, la majorité des fournitures scolaires sont composées de perturbateurs endocriniens dangereux pour la santé des enfants. Sur 52 fournitures testées par l‘association des consommateurs, UFC- Que Choisir, 33 contenaient des substances toxiques. Pour éviter cela, privilégiez des produits sans plastique, sans chlore, dépourvus de métaux lourds… Stylos rechargeables, colle en bâton à base d’amidon, règle en métal, crayon en fibre naturelle non vernis, gomme sans phtalate ni latex et sans coque, feutres à base de colorants naturels, papier provenant de forêts gérées durablement, pochettes cartonnées… A travers son guide très complet et détaillé publié en mai 2019, l’ADEME vous aide à y voir plus clair et choisir les fournitures scolaires sans risque pour la santé.

 

ademe-fournitures-scolairesSource : ADEME, juin 2019


Acheter des fournitures écoresponsables coûte-t-il plus cher ? Pas forcément ! Quentin Marescaux, originaire de Lille, a lancé bonnerentree.fr, une boutique en ligne de fournitures scolaires écologiques et économiques. Bien que certains produits existent déjà en grande surface, il explique au journal La Voix du Nord que la différence se fait sur la qualité et le mode de distribution : « Toutes nos fournitures ont au moins un label écolo, notamment NF environnement. De plus, la plupart sont des produits locaux et presque tous sont français. Vendre à l’unité permet de ne pas se retrouver avec plus de produits que nécessaire. C’est économique de ne pas acheter de packs (de 20 crayons, de 5 cahiers etc) ». De plus, à chaque commande, 1 euro est reversé à l'association Enfants du Mékong afin de permettre à d'autres enfants d'aller à l'école.

 

3. Je fais preuve d'imagination : je customise, je crée et je fais moi-même

Quoi de mieux que de fabriquer soi-même sa trousse ? de redonner un coup de neuf à son cartable en y cousant quelques tissus ? en préparant sa colle ?

Sur son blog, Hélène, maman de 2 enfants et maîtresse d'école, nous livre quelques astuces DIY pour avoir une rentrée zéro déchet en ajoutant : « Nous formons les adultes de demain, à nous de leur montrer l'exemple en leur expliquant l'impact de la surconsommation sur notre planète ». Elle y partage par exemple les ateliers de fabrication de colle et de peinture à eau proposés par Terre Agir.

terre-agir-atelier-peinture-a-eau

Source : Terre Agir

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close