Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

Bigger Than Us : un film documentaire inspirant pour donner aux jeunes envie d’agir

Publié le 6 octobre 2021 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h56)
Par Anne-Sophie de Monès
Temps de lecture : 3 mins
Réalisé par Flore Vasseur et co-produit par Marion Cotillard, le documentaire "Bigger Than Us" met en avant sept jeunes qui, au quatre coins de la planète, s’engagent pour améliorer le monde qui les entoure. Un film impactant qui nous semble nécessaire pour sensibiliser et inspirer la nouvelle génération.

Sept jeunes activistes au grand coeur 

Présenté à Cannes en juillet, le film Bigger Than Us de la journaliste réalisatrice Flore Vasseur, met en lumière des jeunes qui s’engagent à leur échelle pour l’information, l’éducation et la planète. Bigger Than Us s’ouvre et se ferme en Indonésie auprès de Melati Wijsen, une Balinaise qui depuis toute jeune, lutte contre le plastique à usage unique sur son île. 

Flore Vasseur suit Melati partie à la rencontre de six autres jeunes qui, comme elle, ont choisi de se mettre en mouvement pour sauver leur communauté, leur quartier, leur environnement ou encore même des inconnus. Leur point commun ? Être animé par une passion, et avoir, pour la plupart d'entre eux, commencé très jeunes. 

À travers le périple de Melati, nous rencontrons Mary qui porte secours aux migrants, Rene au Brésil qui aide les habitants de la favela dans laquelle il habite à sortir de l’ombre, Memory qui encourage les filles à aller à l’école au Malawi, Mohamad qui ouvre une école dans un camps de réfugiés au Liban. Melati ira aussi aux États-Unis et en Ouganda à la rencontre d’activistes déterminés et pragmatiques comme elle.

Bande-annonce de Bigger Than Us, un film réalisé par Flore Vasseur

Bigger Than Us, un film inspiré par un jeune et inspirant pour les jeunes

Bigger Than Us est né d’une discussion sur la pollution du monde entre Flore Vasseur et son fils de sept ans. Les débuts de Flore en tant que journaliste réalisatrice sont nés juste après  le 11 septembre, alors qu’elle dirigeait une start up à New-York. Témoin des attentats, elle s’est alors questionnée sur le monde qui l’entoure et le système capitaliste. Elle a tout quitté pour changer de vie. Depuis, elle écrit des romans et articles, réalise des documentaires tels que Meeting Snowden, pour interroger notre rapport à la consommation, à la performance, à la technologie et au pouvoir. Flore s’est souvent intéressée à ceux qui font avancer les mentalités. 

Au micro de France Culture, Flore Vasseur appelle les héros de son permier film documentaire pour le cinéma, "des grands coeurs", car "ils prennent à bras le corps de grands enjeux", parfois au péril de leur propre sécurité ou de leur santé. Elle prend l’exemple de Melati qui, du haut de ses 20 ans, a déjà vécu 4 burn-out. Son combat contre le plastique depuis 8 ans, soldé par une grande victoire - l’interdiction par les autorités publiques de la distribution de sacs et pailles en plastique - a été parfois difficile et laborieux. Comme l’explique Flore, au cours des longs engagements de ses héros, "pour une victoire, il y a parfois 50 batailles perdues".

 

"Ça commence avec toi !"

Les jeunes (entre 9 et 15 ans) avec qui nous avons visionné le films ont été émus par ces activistes au grand coeur. Ils ont particulièrement été touchés par les images de la décharge que Melati nous fait découvrir. Bantar Gebang est l’une des plus grandes décharges au monde. Chaque jour, 900 camions y déversent 6 000 tonnes de déchets et 22 000 personnes y travaillent et y vivent dans des conditions parfois très difficiles et insalubres. Le camp d’initiation que décrit Memory au Malawi (dans lequel elle a refusé d’aller) les a beaucoup marqués aussi. Voici un extrait de la description qu’elle en fait : « Quand vous avez vos premières règles, vous devez y aller pour en apprendre plus sur les traditions et devenir 'femme'. Et un jour, la communauté engage un homme qui va au camp et viole les filles. C’est le rite traditionnel de passage vers l’âge adulte. Elles ont 11 ou 12 ans. »

Les combats ménés notamment ceux contre le réchauffement climatique et les flux migratoires qui en découlent, sont urgents et complexes. Leur complexité peut donner le tournis à certains. Mais en montrant des jeunes qui arrivent à faire passer des lois, changer les mentalités ou construire une école, Bigger Than Us fait passer le message que tout est encore possible. La nouvelle génération est pleine de ressources ! Ce film, tout comme le documentaire I AM GRETA réalisé par Nathan Grossman qui retrace le parcours inspirant de la jeune activiste suédoise Greta Thunberg, regroupe des jeunes inspirants qui donneront on l’espère, l’élan à d’autres pour s’engager ! Marion Cotillard le présente ainsi : « Ce film donne les clefs pour changer le monde. »

 

Par Anne-Sophie de Monès