Retraitée, elle lègue sa maison à une association de protection animale

Publié le 7 juillet 2021 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

Engagée dans la défense des animaux depuis de nombreuses années, Nicole Gauthier, 84 ans, a pris une décision importante en faveur des animaux abandonnés, battus ou devenus orphelins. Elle a décidé de léguer à sa mort, l'une de ses maisons, à l'association Stéphane Lamart. Contacté, Stéphane Lamart, président de l'association éponyme, nous dévoile à quoi va servir ce don spécial et exceptionnel.

 

Une maison de retraite pour chats âgés sans famille 

Durant sa vie, Nicole Gauthier, désormais à la retraite, a toujours été sensible à la cause animale. « À l’époque, j’étais responsable d’une association qui s’occupait de personnes âgées. Une dame est morte d’un cancer du foie. Elle avait 33 chats. Je les ai tous récupérés tellement j’aime les animaux », a-t-elle expliqué au Parisien. À Montgeron, dans le département de l'Essonne, elle possède une propriété de 125 m2 qui appartiendra dans quelques années à l'association Stéphane Lamart. « Elle a dit à son fils unique qu’à son décès, elle voulait continuer à agir pour les animaux. Elle nous a donc légué sa maison, pour qu’elle prenne le relais et puisse accueillir des chats abandonnés et maltraités ou des chats de personnes qui sont décédées », nous a expliqué Stéphane Lamart, fondateur de l'association éponyme.

Principalement destiné aux chats, ce refuge pourra accueillir temporairement des oiseaux et des poules qui selon le président de l'association, "font bon ménage et s’entendent bien avec les chats". Ceux-là seront installés dans des volières et des enclos afin de pouvoir se balader sereinement dans un espace assez grand et loin de leurs colocataires, les chats. À l'intérieur de la maison qui sera rénovée, environ 50 félins pourront être accueillis dans un environnement agréable où plusieurs lits et endroits de repos seront mis à leur disposition.

 

L'association Stéphane Lamart mobilisée contre toutes les formes de maltraitance animale


Fondée en mars 2000, l'association Stéphane Lamart a pour but de lutter contre toutes les formes de maltraitance animale en France. L’association est autonome et reconnue d’utilité publique depuis 2013. Grâce à cette reconnaissance spéciale, elle peut recevoir des legs, des dons, des assurances-vie sans payer les droits de succession. Elle compte un refuge en Bretagne et un autre en Ardèche qui accueillent tous deux des animaux de la ferme comme des vaches, des chèvres, des ânes et une dizaine de chiens.

Dans le Calvados, le "Refuge des Orphelins" recueille des animaux de compagnie qui ne possèdent plus de famille. « Il fallait lui donner un nom significatif. J’ai trouvé le nom "Refuge des Orphelins" parce que les animaux qui sont recueillis dans notre refuge sont abandonnés, ont été maltraités, battus donc ils n’ont plus de maître. Ce dernier peut aussi être décédé, donc l’animal n’a plus de famille », développe le fondateur. À ce jour, l'association Stéphane Lamart compte 3 refuges à son effectif et bientôt 4 grâce au legs de Nicole Gauthier, une retraitée de 84 ans.

 

Par Léa Bourgoin