Interdiction de la pêche électrique en Europe : la victoire de BLOOM

Publié le 17 avril 2019 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

Entérinée par le Parlement européen, la nouvelle réglementation sera effective dès le 1er juillet 2021 dans toute l’Union Européenne. Une décision historique pour les associations et ONG, comme BLOOM, qui luttent depuis des années contre cette pratique.

A l’issue du vote en session plénière à Strasbourg le 16 avril, la législation a été entérinée à 571 voix pour, 60 contre et 20 abstentions. C’est l’aboutissement de toute une campagne de lutte menée par nombre d’associations et d’ONG. En tête, BLOOM, qui s’engage à protéger les océans et les espèces marines, a initié son combat en ciblant les Pays-Bas, promoteurs de la pêche électrique.

Pêche électrique : les Pays-Bas pointés du doigt par BLOOM

En octobre 2017, l’ONG BLOOM porte plainte contre les Pays-Bas pour licences de pêche électrique illégales. Même si cette pratique est interdite en Europe depuis 1998, elle bénéficie, dès 2007, de dérogations à titre expérimental. Après des mois de campagne, le Parlement européen vote le 16 janvier 2018 l’interdiction définitive et totale de la pêche électrique en Europe. Une étape importante qui récompense l’action des associations et ONG. Désormais, il s’agit d’accélérer le processus de décision au sein de l’Union Européenne notamment à l’occasion du trilogue entre la Commission européenne, les ministres des Etats membres et les eurodéputés. Ces négociations doivent statuer sur l’interdiction définitive de la pêche électrique.

pêche-électrique-bloomCrédit : Ouest-France

"David peut gagner contre Goliath"

BLOOM maintient la pression sur les Pays-Bas en demandant, en juin 2018, l’ouverture d’une enquête européenne pour suspicion de fraude financière. L’ONG révèle que près de 21,5 millions d’euros de subventions publiques ont été alloués au développement de la pêche électrique. Quelques mois plus tard, en février 2019, les négociations du trilogue confirment l’interdiction de la pêche électrique. Une décision qui est suivie par celle du 16 avril au Parlement européen. Cette victoire « prouve que David peut gagner contre Goliath » se réjouit BLOOM. La mise en application de cette règle est officiellement prévue pour 2021 mais il est possible pour les Etats membres d’agir avant la date fixée.