Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

Finistère : pour lutter contre la pollution, des collégiens font installer des filtres à mégots dans la rue

Publié le 18 mai 2021
Par Mélanie
Temps de lecture : 2 mins

Afin de sensibiliser à la lutte contre la pollution liée aux mégots de cigarettes, les élèves du collège de Sainte-Ursule dans le Finistère ont demandé l'installation de filtres afin de pouvoir quantifier ces déchets. Conçus en métal, ces filtres auront pour but de bloquer les mégots à l'entrée des bouches d'égout. L'objectif est d'inciter les personnes à utiliser les poubelles et réduire la pollution. 

 

Prévenir la pollution marine 

Des élèves de 4ème du collège de Sainte-Ursule dans le Finistère ont décidé de mener à bien un projet écologique et expérimental pour lutter contre la pollution des mégots de cigarettes. Soutenus par le maire Stéphane Cloarec et Vincent Guivarc’h, conseiller municipal délégué à l’environnement, les collégiens ont voulu installer deux filtres à mégots dans les rues de la ville. Derrière cette initiative, il y a, de la part des élèves, la volonté de "quantifier les mégots jetés" et surtout de les étudier grâce à des relevés réguliers. Grâce à cette initiative écologique, ils espèrent ainsi sensibiliser à la pollution des eaux car une fois jetés par terre, les mégots pénètrent les bouches d'égout avant de finir leur course dans la mer. « Elle (la mer) commence sur les trottoirs de la ville », ont-ils expliqué à Ouest France.  

 

Une collecte géante de mégots organisée par Surfrider Paris dans la capitale le 29 mai 2021

Pour alerter sur la pollution de mégots de cigarettes, l'association française 0 mégot et Surfrider Paris organisent une immense collecte de mégots dans 10 lieux différents à Paris mais aussi à Brest, le samedi 29 mai prochain de 10h à 13h. L'objectif est de récolter 1 million de mégots et de battre le record du monde de collecte de mégots. Ceux-ci, seront ensuite recyclés et transformés en plaques de sensibilisation à la pollution par Éco Mégot, une entreprise française qui installe des cendriers pour récupérer les mégots. Si vous voulez y participer, un formulaire est disponible en ligne afin de renseigner vos coordonnées. Le 30 mai, l'équipe de 0 mégot composée des nageurs Matthieu et Lucas Witvoet, Chloé Leger et Louise Pasquet, prendra le relai et entamera une longue descente de la Seine à la nage, de Paris jusqu'à Deauville, soit 380 kilomètres. Leur but est d'amener les Français à adopter un geste simple : jeter son mégot à la poubelle. Les nageurs devraient atteindre leur point d'arrivée le 7 juin prochain.

 

Par Léa Bourgoin