Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

Bientôt la fin des tickets de caisse en papier dans les supermarchés ?

Publié le 6 mai 2021 (modifié le 7 mai 2021 à 15h43)
Par Mélanie
Temps de lecture : 2 mins

Au début du mois d’avril 2021, les enseignes de supermarchés Carrefour et Système U ont annoncé que l’impression des tickets de caisse ne sera plus ni systématique ni obligatoire. L’objectif de cette initiative est de réduire au maximum les déchets et la surconsommation de papier. 


Une économie de 44 077 kilomètres de papier et près de 950 millions de litres d’eau


Plus d’impressions systématiques des tickets en caisse, c’est ce qu'ont annoncé les deux firmes Carrefour et Système U au début du mois d'avril 2021. Cette mesure était d’ores et déjà appliquée aux achats inférieurs à 20 euros et devrait s’appliquer, d’ici à quelques semaines, aux montants de moins de 30 euros. Le client pourra toujours demander le ticket de caisse papier ou pourra le retrouver dématérialisé sur l'application du magasin, comme l’a dévoilé, sur Twitter, Carrefour France en insistant sur l’objectif de “zéro gâchis". Cette décision fait suite aux deux études réalisées par les groupes qui concernent l’utilisation du ticket de caisse au sein de leurs différents magasins.

Carrefour-tickets-caisse-papierCapture d'écran du compte Twitter de Carrefour France - Défi zéro gaspi

 

Système U, par exemple, affirme que 40 % de ses clients ne désirent plus avoir de ticket de caisse. Toujours selon les données de son étude, le groupe a dévoilé que grâce à cette initiative, près de 44 077 kilomètres de papier et près de 950 millions de litres d’eau pourraient être économisés. À l’année, 2,5 millions d’arbres sont abattus pour la fabrication des tickets de caisse. De son côté, Carrefour a expliqué que pour 1 millier de tickets de caisse non imprimés, environ 200 mètres de papier peuvent être économisés. Cette mesure serait applicable, selon le code de l'environnement, à toutes les enseignes, d'ici à janvier 2023.


Par Léa Bourgoin