À 21 ans, Chris Nikic devient le premier athlète porteur de la trisomie 21 à finir le triathlon Ironman

Publié le 10 novembre 2020 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

Samedi 7 novembre, Chris Nikic, un jeune Américain de 21 ans atteint de la trisomie 21, est devenu un héros national après avoir terminé le mythique et difficile triathlon Ironman. Prochaine étape, les Jeux Olympiques spéciaux américains de 2022, qui s’adressent uniquement aux personnes en situation de handicap mental.

 

Une prouesse reconnue par le Guinness World Records

C'est une très belle performance réalisée par Chris Nikic samedi dernier en Floride ! En 16h, 46 minutes et 9 secondes, le jeune athlète de 21 ans est parvenu à terminer le triathlon Ironman, connu pour ses longues distances à parcourir. Porteur de la trisomie 21, il est le premier athlète à venir à bout des 3,8 kilomètres de natation, des 180 kilomètres de vélo et des 42 kilomètres de course à pied. Son exploit a été salué par les organisateurs de l’événement sportif qui lui ont adressé un message encourageant sur Twitter : « Nous sommes admiratifs, et votre accomplissement est un moment déterminant dans l'histoire du Ironman qui ne pourra jamais vous être enlevé ».  Sa performance a également été reconnue et validée par le Guinness World Records.

 

twitter-ironman-chris-nikic

 

Inspirer et sensibiliser le grand public à la trisomie 21

Pour se préparer à ce défi de taille, Chris, aidé par son père Nik, a développé un challenge appelé le "1 percent better challenge" (en français, "le défi 1% de mieux") qui consiste à améliorer ses performances un peu plus chaque jour pour rester motivé durant la préparation de l’événement. "S'améliorer 1% de plus chaque jour, manger plus de riz et travailler dur" peut-on lire sur le planning de Chris.

 

chris-nikic-ironman

Crédit  photo : Chris Nikic

Avec ce défi sportif, Chris Nikic et son père souhaitent sensibiliser le grand public au syndrome de Down dont est porteur le jeune athlète. « Pour Chris, cette course était plus qu'une simple ligne d'arrivée et une célébration de la victoire » a déclaré Nik Nikic. En effet, au-delà de la course, Chris espère inspirer d'autres personnes : « J'ai accompli mon objectif et maintenant je veux aider les autres comme moi » écrit-il sur son compte Instagram. 

 

Prochaine étape : les Jeux olympiques spéciaux américains de 2022

Très heureux d’avoir obtenu son écharpe de "finisher" remise à ceux qui parviennent à terminer le triathlon Ironman, Chris Nikic ne veut pas s’arrêter là. Désormais, il compte se concentrer sur sa participation aux Jeux olympiques spéciaux américains reservés aux athlètes atteints de handicap mental. Les prochains Jeux olympiques spéciaux américains se tiendront en octobre 2022 à Orlando où 4 000 athlètes, 10 000 volontaires et 125 000 spectateurs sont attendus. 

 

En parallèle, il veut continuer à collecter des fonds pour sensibiliser au syndrome de Down via son site chrisnikic.com.

 

 

Par Léa Bourgoin