17 personnalités appellent le gouvernement français à suivre une formation sur l'écologie

Publié le 11 mai 2022
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins
Déforestation, changement climatique, extinction des espèces… Notre planète est en danger. En France, on constate certaines améliorations sur le plan écologique bien que la situation reste alarmante. 17 personnalités interpellent le chef d'État et son gouvernement à agir pour l’environnement.
marche-climat

L'écologie délaissée, le gouvernement pointé du doigt

Le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) à été clair : d’ici 2025, la courbe des émissions de gaz à effet de serre doit s’inverser pour maintenir l'équilibre de notre planète. Le 24 avril 2022, Emmanuel Macron est élu une seconde fois comme représentant des Français. À l’annonce de ce résultat, une vague d’inquiétude se fait sentir face à l’urgence écologique et au manque de mesures prises lors de son précédent quinquennat. Dans l'optique de faire réagir le gouvernement et l'inviter à placer les questions environnementales au centre de ses préoccupations, une vingtaine de personnalités ont adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron et au gouvernement dans laquelle elles ls eappellent à suivre une "formation obligatoire de 20 heures liée aux enjeux écologiques". Les 17 personnalités dont Jean-Marc Jancovici, ingénieur et président du Shift Project, Camille Étienne, activiste pour la justice sociale et climatique, Grégoire Fratty membre de la convention citoyenne pour le climat et le réalisateur Cyril Dion dénoncent entre autres "l'insuffisance du précédent quinquennat".

Un nouveau quinquennat au cœur de l’écologie ? 

Lors de sa réélection, Emmanuel Macron s’est engagé à placer son nouveau quinquennat sous le signe de la protection de l’environnement. Pour ce faire, il a réuni le 4 mai 2022, 17 experts à l'Elysée, la réunion ayant pour objectif de préparer sa planification écologique. Une planification dont sera chargée son futur Premier ministre. Cette dernière vise précisément, comme le souligne France Info, à "reconnaître la réalité du réchauffement climatique et les engagements de la France sur le front de cette crise".

À ce jour, la pétition lancée par les 17 personnalités a réuni plus de 20 000 signatures.