La maison des femmes, refuge des femmes victimes de violence en Seine St Denis

Par Naitre à Delafontaine, le 25 novembre 2016 (modifié le 12 mars 2019)

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Une femmes sur trois a déjà été victime de violences dans le monde. Un chiffre accablant (et il n'est pas le seul) en cette journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes... Heureusement, nombreuses sont les initiatives qui agissent concrètement pour faire face : la Maison des Femmes est de celles-là. 
Basé en Seine St Denis, rattaché au centre hospitalier Delafontaine, ce véritable refuge accueille les femmes vulnérables ou victimes de violence de manière parfaitement anonyme et confidentielle. Son activité est structurée autour de 3 pôles : 

  • Planning familial et IVG
  • Mutliations sexuelles féminines
  • Violences

Une réponse utile à un problème réel, à connaître et à faire connaître autour de vous. 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En regardant cette vidéo, je contribue à faire du deuxième sexe le sujet numéro un

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Naitre à Delafontaine !

Je découvre toutes
ses actualités

Close