Ugurgallen, le créatif turc qui dénonce les inégalités dans le Monde à travers la photo

Par l'équipe Oneheart, le 19 mars 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Nous avons posé quelques questions à Ugur, ce créatif turc, connu sous le pseudonyme Ugurgallen sur Instagram, qui crée des photomontages juxtaposants deux images très opposées. Nous voulions en savoir plus sur son travail et les messages qu’il souhaite faire passer.


Ugurgallen, un créatif au carrefour entre l’Asie et l’Orient

Ugur est turc, il vit à Istanbul. Témoin du passage des migrants venus des zones de conflits des pays voisins tels que la Syrie ou l’Irak, pour tenter de rejoindre l’Europe, Ugur nous explique qu’il a été particulièrement touché lorsqu’il est tombé sur la photo d’un enfant noyé comme la centaine de migrants qui l’accompagnait. Il a alors décidé d’utiliser la photo pour interpeller. Il nous confie comment il travaille : il commence par sélectionner une image illustrant un conflit ou un événement négatif et choisit alors une photo qui pourrait s’y opposer.

 

L’objectif des photomontages d’Ugur : montrer que le monde n’est pas binaire 

Ugur veut montrer aux occidentaux qui vivent en paix, souvent dans la profusion, que les peuples d’Orient souffrent de conflits et de misère. « J’essaie en même temps d’encourager les orientaux à trouver les moyens de vivre en paix en choisissant par exemple un gouvernement qui leur apporterait sécurité et éducation » nous dit-il. Il est conscient cependant que ces messages ont besoin d’être nuancés, le Brésil par exemple se situe à l’Ouest du globe alors que l’Arabie Saoudite est à l’Est. 

Il n’est sans doute pas innocent qu’Ugur vive en Turquie, pays le plus à la jonction entre l’Occident et l’Orient.

 

 


Il n’a pas encore exposé ses photos malgré plusieurs demandes, il se laisse le temps d’y réfléchir nous dit-il. On peut se contenter donc aujourd’hui de suivre son compte instagram Ugurgallen ou de se rendre sur le site d’impression Curioos pour commander des impressions de certaines de ses créations sur t-shirt, toile ou aluminium.

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rajeunir le domaine de la lutte

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close