Top 6 des bons plans pour faire un barbecue sain et écologique cet été

Par l'équipe Oneheart, le 10 août 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le charbon est la 2ème source d’énergie primaire (30.1%) après le pétrole et juste devant le gaz naturel. Ainsi, il assure près de 41% de la production mondiale d’électricité. Pourtant, cette énergie d’origine fossile a un impact nocif sur l’environnement puisqu’il est responsable de 45% des émissions de gaz à effet de serre. Alors cet été, nous vous donnons les gestes à adopter pour que vous fassiez un barbecue plus sain et écologique.

 

Un barbecue green, est-ce vraiment possible ?

 

Paraît-il, la cuisson au barbecue peut augmenter les risques de cancer à long terme. Mais ces risques deviennent caduques si nous adoptons les bons gestes. Pour un barbecue durable :

  • privilégiez avant tout des aliments bio et issus du commerce équitable (nous vous conseillons le service de livraison Les Colis du boucher qui vous propose de la viande bio ou Label Rouge, provenant des meilleurs éleveurs d'Auvergne),
  • pensez à enlever le surplus de gras de la viande puisque ces derniers en tombant et en brûlant dans le barbecue, libèrent des fumées cancérigènes.

  • si vous hésitez encore dans votre choix de barbecue, nous pouvons que vous conseiller d’acheter un barbecue vertical puisque possédant deux foyers de chaleur, vos aliments ne rentreront pas directement en contact avec les flammes. Ainsi, plus de fumée cancérigène due au gras et vous aurez également une cuisson beaucoup plus rapide.

  • Pensez à acheter du charbon de bois certifiés FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières). Et n'oubliez pas que le charbon de bois est non seulement extrêmement polluant mais aussi toxique. "Sachez que lorsque vous faites un barbecue, la cuisson dégage en moyenne 6,8kg de gaz carbonique dans l’atmosphère, ainsi que des particules fines. En plus de polluer, sachez que la production d’1kg de charbon de bois nécessite pas moins de 5kg de bois. Ainsi le charbon de bois accentue d’une certaine façon à la déforestation."
  • Privilégiez un barbecue en gaz car même si celui-ci n’utilise pas une énergie renouvelable, ce mode de cuisson est beaucoup plus sain et libère moins de déchets que la cuisson au charbon de bois.
  • Faites un tour dans la forêt et ramassez des brindilles et des pommes de pin. Celles-ci seront parfaites comme allumes-feu. Et dites au-revoir aux allumes-feu chimiques puisque ces derniers sont composés d'hydrocarbures et sont facilement inflammables.
  • Evitez d’acheter de la vaisselle jetable !

 

Un charbon à base de déchets…?


Recycler les déchets pour produire un charbon qui a un faible impact environnemental, c’est le pari que certains étudiants de l’Université de Doula, au Cameroun, se sont lancé.

L’un des étudiants à l’origine de cette initiative, Muller Tenkeu Nandou, explique au média France 24 la genèse de ce projet baptisé Kemit-EcologyNous avons fait des études sur la région de Douala, et le constat est sans appel : 79 % des personnes utilisent du bois ou du charbon de bois comme source d’énergie domestique [...] D’un autre côté, il y avait aussi ces tas de compost géants qui pullulent à Douala. On s’est demandé si on pouvait faire d’une pierre deux coups en créant une nouvelle source d’énergie avec ces déchets. Nous avons retroussé nos manches, nous avons fait le tour des marchés et des particuliers avec des tricycles et nos brouettes pour ramasser tout ce qui traînait, des épluchures de bananes, des restes de manioc, ou des rebuts de café avec l’idée d’en faire un nouveau type de charbon écologique.


Il suffit d'une journée aux producteurs pour produire ce charbon :

  • faire sécher les déchets au soleil afin qu’ils soient déshydratés,
  • ensuite verser le contenu dans des fours pour le carboniser,
  • et finalement, conditionner la poudre obtenue afin d’avoir un ensemble homogène.

Ainsi, ce nouveau charbon dégage deux fois moins de dioxyde de carbone qu’un charbon classique et coûte moins cher !

 

Nous espérons vous avoir motivé pour faire un barbecue écologique :)

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à mettre du beurre bio dans les épinards

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close