Snapchat lutte contre le cancer

Par l'équipe Oneheart, le 03 février 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Snapchat lance une nouvelle fonctionnalité permettant de dépister le cancer de la rétine chez les enfants.

Avec l’aide d’étudiants américains, l’application Snapchat vient de lancer un outil révolutionnaire permettant de détecter le rétinoblastome, un cancer de la rétine touchant essentiellement les très jeunes enfants.

Snapchat, c’est une application de partage de photos et de vidéos disponible sur tous les smartphones. Sa particularité : l’existence d’une limite de temps de visualisation. Vous avez maximum 10 secondes pour visualiser un « snap » (une photo ou une vidéo), ensuite il s’efface de la mémoire du téléphone.

L’application connaît un énorme succès depuis son lancement en 2011. 350 millions de snaps sont échangés chaque jour dans le monde par plus de 200 millions d’utilisateurs actifs. En 2015, l’entreprise était valorisée à 16 milliards de dollars.

Au-delà de l’immense réussite financière, l’application devient également  philanthrope. Elle lance un filtre capable de détecter un cancer.

Quel cancer ?

Il est bien évident qu’une application ne peut pas (à l’heure actuelle) détecter un cancer du sein, des poumons ou de l’estomac. Cependant, des étudiants de la Miami Ad School ont imaginé un  dispositif capable de détecter le cancer de la rétine : le rétinoblastome.

Cette maladie apparaît habituellement chez les enfants de moins de 5 ans et touche environ 20 000 enfants dans le monde. Elle se manifeste par un strabisme persistant et l’apparition d’un reflet blanc dans la pupille. Un retard de diagnostic peut entraîner l’ablation de l’œil.

Un filtre contre le cancer ?

Pour détecter la maladie rien de plus simple. Il suffit d’utiliser Snapchat pour prendre une photo de son enfant avec le flash. Le filtre analysera ses yeux, et déterminera la présence potentielle d’une tumeur maligne. Si le résultat est positif, un message apparaît en notification pour inviter les parents à consulter un médecin.

Une belle initiative mêlant dépistage et nouvelles technologies, à la veille de la journée mondiale de lutte contre le cancer. Retrouvez ci-dessous le lien de la vidéo de lancement.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close