Qui est Greta Thunberg, l’adolescente qui a fait sensation à la COP24 ?

Par l'équipe Oneheart, le 20 décembre 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

En clôture de la COP24, Greta Thunberg a bousculé les dirigeants du monde entier en les accusant de détruire le futur de la génération actuelle. Et ce n’est pas la première fois que la jeune activiste écologique de 15 ans fait parler d’elle.

« Vous dites que vous aimez vos enfants plus que tout, mais vous détruisez leur futur devant leurs yeux. ». Son propos est clair et vise directement les quelques 196 représentants présents à la COP24. La jeune militante a exprimé toute la détresse d’une génération dont le futur est compromis par les promesses non tenues des puissants du monde entier. En l’espace de quelques jours, Greta Thunberg est devenue la nouvelle icône de la lutte contre le réchauffement climatique.

 

 

Un engagement précoce pour le climat

Dès ses 9 ans, la jeune écolière s’intéresse tout particulièrement aux multiples enjeux du réchauffement climatique. Ayant pris conscience de la gravité du problème, elle change peu à peu son mode de vie. De l’installation de panneaux solaires à l’arrêt de la consommation de viande, Greta convertit peu à peu ses parents à une façon de vivre plus durable. Porteuse d'autisme, elle affirme que sa maladie lui a permis, pendant plusieurs années, de se consacrer pleinement à la collecte d’informations sur le réchauffement climatique et ses conséquences.

Une militante aux actions chocs

C’est en septembre 2018 qu’elle se fait connaitre du grand public. Durant près de trois semaines, elle prend place sur les marches de parlement de Stockholm tous les jours et durant les heures de cours. Son objectif ? Faire la grève de l’école pour que son « pays respecte l’Accord de Paris ». Une action qu’elle poursuit encore aujourd’hui mais seulement les vendredis. Peu convaincue par le COP24, elle estime qu’il y a eu « beaucoup de parlotte » et demande donc des « comptes aux générations plus âgées » qui mettent en péril le futur de leurs enfants.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close