Quels sont les droits accordés aux femmes saoudiennes en 2018 ?

Par l'équipe Oneheart, le 04 juillet 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Par Sahba, une femme libre

 

Être une femme en Arabie Saoudite n’est pas une simple affaire. Loin des idées reçues sur les femmes saoudiennes riches et entourées de leurs serviteurs, une autre réalité existe.

Nul pays au monde ne pratique une politique de séparation stricte des femmes et des hommes aussi poussée que l’Arabie Saoudite. Malgré de maigres droits accordés aux femmes, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir…

 

Les femmes en Arabie Saoudite :


La Déclaration Universelle des droits de l’Homme adoptée en 1948, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale n’a pas fait l’unanimité parmi les pays membres de l’Organisation des Nations Unies, à l’instar de l’Arabie Saoudite qui s’est abstenue de voter en arguant que le premier article posait problème dans sa constitution islamique.

Le premier article de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme est “Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.” Effectivement, cet article est en contradiction totale avec le droit saoudien qui est fondé sur la charia. Ainsi, d’après l'article 6 de la constitution saoudienne “L'État protège les droits de l'homme conformément à la Charia islamique.” Et la Charia islamique stipule :

  • les femmes saoudiennes passent leur existence sous tutelle soit de leur père ou de leur mari,
  • elles ne peuvent jamais décider par elles-mêmes : sans l’autorisation de son tuteur, la femme saoudienne ne peut ni étudier, ni voyager, ni accéder aux soins médicaux...
  • dans les lieux publics, il y a une nette séparation des femmes des hommes. Ils ne peuvent jamais entrer en contact.

 

Les “droits” accordés aux femmes saoudiennes :


Rares sont les droits accordés à ces femmes qui luttent au quotidien pour que leurs droits soient reconnus. Depuis quelques années, les choses ont enfin commencé à évoluer pour les femmes saoudiennes puisque quelques uns des droits fondamentaux leur ont été accordés.

Cet élan de changement a débuté :

  • en 2011, le roi saoudien Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud a autorisé par une loi les femmes à voter et à se présenter aux élections municipales. De plus, en 2013, il a nommé 30 femmes au Parlement mais des mesures de séparation spatiale ont encore été prises,
  • en 2016, elles ont enfin eu le droit d’aller au cinéma et au stade de football,
  • et le 26 septembre 2017, par décret royal, elles ont obtenu le droit de conduire dans le royaume : ce dernier est entré en vigueur il y a à peine quelques jours.

Le dernier droit accordé aux saoudiennes va peut-être conduire à un sursaut de conscience et permettre à ces femmes de prendre leur destin en main !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close