Quand des milliardaires s'unissent pour les énergies propres

Par Evenements COP21, le 04 décembre 2015

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Bill Gates, le cofondateur de Microsoft, vient de créer un fonds d’investissement de plusieurs milliards de dollars afin de financer des entreprises dans le secteur des énergies propres : la « Breakthrough Energy Coalition ».

L’idée fondatrice de cette initiative est la suivante : la technologie aidera à résoudre les problèmes du réchauffement climatique. Afin de concrétiser cette vision, Bill Gates a réuni atour de lui vingt-huit investisseurs fortunés. On y trouve Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, Jeff Bezos, PDG d’Amazon, ou encore notre entrepreneur national : Xavier Niel, fondateur de Free.

L’objectif de la coalition est clair : « Plus que jamais, le monde actuel a besoin d’énergie largement disponible et fiable, à un prix abordable et qui ne produit pas de carbone », peut on lire sur leur site web.

« La seule façon d’atteindre cet objectif est de développer de nouveaux outils qui permettent d’assouvir la soif du monde pour l’énergie », et cela passe par une coopération entre le secteur public et les investisseurs privés. La Breakthrough Energy Coalition s’est donc associée avec Mission Innovation, une initiative regroupant 20 pays s’engageant à doubler leurs investissements dans le recherche pour des énergies propres d’ici à 2020. Parmi ces pays, on trouve la France, les Etats-Unis, le Japon ou encore l’Inde. En parallèle de ces recherches, le projet de Bill Gates facilitera le financement d’entreprises innovantes : « Notre but est d’accélérer les progrès dans la recherche sur les énergies propres, mais aussi d’y créer du profit »

Cinq secteurs seront privilégiés : l’électricité, les transports, l’industrie, l’agriculture et l’efficacité des systèmes énergétiques.

Espérons, que cette initiative ne soit pas uniquement une recherche de profit mais bel et bien une vision sur le long terme permettant d’enclencher réellement une transition énergétique.

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Evenements COP21 !

Je découvre toutes
ses actualités

Close