Pour vous sensibiliser au cancer du sein, une association fait chanter des tétons

Par l'équipe Oneheart, le 26 avril 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

L'idée vous paraît farfelue ? Vous allez découvrir qu'elle est nécessaire, et très bien vue... 

Des seins qui chantent, ça vous dit quelque chose ? Ils font le buzz sur internet depuis que l'association argentine Movimiento Ayudar Cancer de Mama (Macma) a lancé son clip de campagne pour sensibiliser au cancer du sein. Dans cette vidéo de deux minutes, on y voit des poitrines de tous âges et de toutes formes. Et, particularité, les tétons ont été remplacés par des bouches qui entonnent une véritable ode aux seins : "Everybody loves boobs" ("Tout le monde aime les seins").

Alerter sur l'importance du depistage

Si les images prêtent à sourire, le message, adressé aux femmes, reste très sérieux : le cancer du sein n'arrive pas qu'aux autres, il peut toucher "votre sœur, votre mère ou votre grand-mère". Alors, pensez au dépistage ! Celui-ci sauve des vies. Pour rappel : détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10. 

En outre, cette campagne a pour objectif de dénoncer la politique anti-tétons de Facebook et Instagram, appliquée même quand il s'agit de prévention. "Les réseaux sociaux continuent de censurer les tétons, même quand il s'agit de sensibiliser au cancer du sein. Il est temps de parler plus fort que la censure", peut-on entendre en voix-off dans la vidéo. 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à faire du deuxième sexe le sujet numéro un

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close