Pour sauver les océans, il crée un bateau qui avance grâce à du plastique recyclé !

Par l'équipe Oneheart, le 20 juin 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Vendredi 15 juin, l’ONG Plastic Odyssey inaugurait un prototype de bateau surprenant en Bretagne… Leur objectif ? Donner une nouvelle vie au plastique en le transformant en carburant !


Les effets dévastateurs du plastique


Amoureux des océans, Simon Bernard s’est engagé dans la marine marchande pour naviguer autour du monde pendant 2 ans. Ce qu’il a vu l’a alarmé : dans la plupart des ports qu’il visitait, du plastique recouvrait les côtes et les littoraux avant d’aller se déverser dans la mer.


En effet, 18 tonnes de plastique entrent dans l’océan chaque minute ! Cette pollution est un désastre pour l’environnement, et en particulier pour les animaux marins : plus d’un 1 million d’entre eux meurt tous les ans à cause du plastique, qu’ils prennent pour de la nourriture et ingèrent.

 

Un bateau qui avance avec l’énergie des déchets


Pour lutter contre cette catastrophe, Simon Bernard a voulu s’engager aux côtés d’amis ingénieurs. Leur projet ? Plastic Odyssey. Grâce à une technologie capable de transformer du plastique en carburant, ces jeunes ingénieurs ont mis à l’eau le vendredi 15 juin un bateau prototype, appelé “Ulysse”, qui avance grâce à l’énergie de ce plastique recyclé.


Contrairement à la plupart des solutions trouvées pour lutter contre la pollution des océans, Plastic Odyssey ne s’attaque pas aux déchets qui se trouvent déjà dans l’eau. Comme ils l’expliquent, seul “1% des déchets en mer se retrouvent à la surface, et les 99% restants coulent ou se décomposent en microparticules impossibles à collecter.” C’est pourquoi leur objectif est de revaloriser le plastique avant qu’il n’atteigne les océans. En effet, seuls 9% des 9 milliards de plastique produits chaque année sont recyclés selon l’ONU.



Le bateau “Ulysse” voguera pendant 6 mois au large des côtes françaises afin de sensibiliser la population au recyclage du plastique. Mais cette aventure n’est qu’une étape dans le projet ambitieux de Plastic Odyssey : après le test de ce prototype, c’est un catamaran de 25 mètres de l’eau que l’ONG souhaite voir faire le tour du monde à partir de 2020 !


Pour que ce beau projet puisse voir le jour, Simon Bernard nous rappelle qu’il a besoin de sponsors et de mécènes, alors n’hésitez pas à visiter le site de Plastic Odyssey et soutenir leur initiative si vous le souhaitez !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à bannir toutes les misères du monde

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close