Pour sa fille transgenre, ce père canadien crée une ligne de maillots de bain inclusifs

Par l'équipe Oneheart, le 25 février 2021 (modifié le 26 février 2021)
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Il y a deux ans, le canadien Jamie Alexander, a décidé de créer une ligne de maillots de bain adaptés à la morphologie de Ruby, sa fille transgenre, afin qu'elle se sente à l'aise dans ses bikinis. À travers ce projet, tous deux désirent faire passer le message suivant : "Toutes les filles méritent de briller". 

Des maillots de bain adaptés à la morphologie des enfants transgenres 

Au-delà d'être un entrepreneur en haute technologie, le canadien Jamie Alexander est aussi un papa déterminé et attentionné envers sa fille Ruby, qui est transgenre. Depuis ses 9 ans, celle-ci ne se sent pas à l'aise dans des bikinis classiques pour petites filles. En effet, ils ne permettent pas de cacher entièrement et correctement ses parties intimes. Et même s'il existe un bon nombre de marques de maillots de bain pour enfants transgenre, Ruby n'arrive pas à trouver son bonheur. 

Pour remédier au problème, Jamie Alexander, son papa, a décidé de se lancer, il y a plus d'un an, dans la création d'une ligne de maillots de bain inclusifs, appelée "Rubies" dont la campagne principale s'intitule "Toutes les filles méritent de briller". « Je voulais concevoir des vêtements qui ont la même sensation et la même apparence que ceux que portent les amis cisgenres de ma fille. Je suis tellement heureux de voir tous les enfants qui peuvent recommencer à profiter des activités qu'ils aiment », explique Jamie Alexander au micro de Insider. Les produits, disponibles pour les personnes transgenres de 4 à 24 ans, sont réalisés à partir de matières spéciales et confortables telles que du tissu compression spandex et de la maille.

 

Ruby portant l'un des modèles de bikinis de la marque Rubies ( ©JamieAlexander)

 

Ruby félicitée par ses camarades de classe pour son courage

Jamie Alexander a toujours soutenu sa fille, et ce dès son plus jeune âge, en rejoignant notamment un groupe pour les parents d'enfants transgenres. Certains de ces enfants avaient déjà entamé leur transition et pour Jamie, il était important de rappeler à Ruby que si elle le voulait, elle pourrait aussi démarrer la sienne. En plus de ce soutien familial indéniable, Ruby, aujourd'hui âgée de 13 ans, a aussi reçu celui de ses camarades d'école. Ces derniers, très curieux, n'ont cessé de la questionner à propos de son anatomie. La majorité l'a applaudie et félicitée pour le courage dont elle a fait preuve. « À ce moment-là, c'était comme si j'avais eu un poids en moins sur les épaules », a raconté Ruby, au micro de CNN

Désormais, pour toucher et informer le maximum de personnes sur les enfants transgenres sur les façons les plus adaptées d’appréhender le sujet, le site Rubies.com est disponible en plusieurs langues, à savoir l'allemand, l'espagnol, le français, le portugais et le chinois. Jamie propose aussi des appels vidéos pour les parents qui souhaiteraient en savoir plus et qui semblent peinés par la question de l'identité de genre de leur enfant : « Je suis toujours heureux de faire ça et de parler avec les gens en partageant mes connaissances sur ce sujet », confie Jamie.  

Ruby prend le temps de rédiger un message à chaque enfant sur des cartes colorées (©JamieAlexander)

De son côté, Ruby accompagne chacune des commandes d'une jolie carte postale où elle y écrit un message plein d'encouragement et de soutien à l'enfant qui va recevoir ses produits. Jamie reconnaît que tout le processus est très excitant pour elle et lui donne beaucoup d'espoir pour la suite notamment sur les futurs projet du site. « Mon souhait le plus cher est que les enfants trans ne soient plus jugés. Je veux que toutes les filles, et tous les enfants trans, se sentent simplement à l'aise dans leur corps », conclut Ruby.

 

Par Léa Bourgoin

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rajeunir le domaine de la lutte

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close