Pour protéger les éléphants, la Chine va interdire le commerce d'ivoire

Par WWF France, le 02 janvier 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Une bonne nouvelle pour les défenseurs des éléphants : cette mesure va permettre de protéger le pachyderme et combattre le trafic.

Plus de 20 000 éléphants sont massacrés pour leur ivoire chaque année. Résultat : seuls quelque 415 000 éléphants subsistent encore, selon WWF, le Fonds mondial pour la nature. La mesure prise par la Chine arrive donc à point nommé. Le pays va interdire tout commerce et transformation de l'ivoire dans le pays d'ici fin 2017. Les ateliers et vendeurs devront cesser leurs activités.

Ces mesures visent à endiguer un commerce meurtrier. La Chine est le principal consommateur mondial d'ivoire de contrebande. Ce qui alimente le massacre de dizaines de milliers de pachydermes africains par an. Et pour cause : considéré comme le symbole d'un statut social élevé, l'ivoire peut atteindre jusqu'à 1 050 euros le kilo.  

Les Etats-Unis, deuxième plus gros consommateur d'ivoire illégal, avait déjà annoncé en juin une interdiction presque totale du commerce d'ivoire provenant d'éléphants africains

WWF appelle Honk Kong à faire de même

WWF s'est félicité de la décision chinoise. Mais l'organisation souhaite que Hong Kong (territoire chinois doté de ses propres lois) arrête à son tour le commerce de l'ivoire d'ici 2021. "Avec le marché chinois fermé, Hong Kong peut devenir le marché favori des trafiquants pour blanchir l'ivoire illégal sous couverture du commerce légal de l'ivoire", estime une responsable de WWF, Cheryl Lo.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à protéger les vivants à plumes, à poils ou à écailles

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir WWF France !

Je découvre toutes
ses actualités

Close