Paname Amsterdam à vélo pour rassasier la faim

Par l'équipe Oneheart, le 08 mai 2015 (modifié le 12 mars 2019)

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

C'est le projet de trois lycéens parisiens, Briac Marion, Lucas Ribes et Pierre Aubert. Relier Paris à Amsterdam, un défi physique, mais le véritable défi que se sont lancé ces trois jeunes est de réussir à récolter 2500 euros de dons pour l'association Action Contre la Faim. Les quatre clés de ce projet caritatif sportif...

Les trois garçons en sont à 43% des dons nécessaires à la réalisation du projet, venez vite participez en cliquant ici !

 

1.Le choix de la team

Ils sont tout les trois élèves de terminale et habitent la boucle de la Seine depuis de nombreuses années. Tous trois sont déjà adeptes de vélos, voire de treck en vélo ! 

 

2.Le choix du vélo

Un fixie à savoir un vélo à pignon fixe sans vitesse. Aller de Paris à Amsterdam est donc un défi sportif car le vélo en question n’est pas adapté aux longues distances mais plutôt aux épreuves de cyclisme sur piste où le temps mort n’existe pas. 

Bien que connu pour ses motocyclettes, Solex cartonne aujourd’hui surtout grâce à ses vélos pour la plupart électriques. C'est donc tout naturellement que la marque s'est engagée en tant que sponsor auprès des trois baroudeurs. 

 

3.Le choix de la destination

600 kilomètres, trois coureurs, trois pays. Départ juillet 2015. Ils expliquent avoir choisi Amsterdam pour deux raisons : "C’est une des seules capitales européennes accessibles depuis Paris à vélo sans avoir à franchir une mer ou une chaîne de montagne et elle a une très bonne réputation de ville verte et résolument tournée vers le vélo"

 

4.Le choix de l'association

A la suite de leur rencontre avec l'association Action Contre la Faim en février dernier, l'objectif s'est précisé. Il s'agit aujourd'hui, d’une part de récolter des dons à travers leur page Alvarum. D’autre part d’accroître la visibilité d’Action Contre la Faim auprès des jeunes. 

"Nous avons choisi Action Contre La Faim. Le réel défi de ce projet n’est donc pas de parcourir cette distance en un temps record mais plutôt de récolter le plus d’argent possible pour cette organisation humanitaire. Nous avons déjà récolté 950€ sur l’objectif de 2500€ que nous nous sommes fixé." explique Briac. Pour Lucas, il s'agit d'une affinité à l'association préexistante : "Ayant été scolarisé dans un collège où la course contre la faim avait lieu chaque année, j’ai été sensibilisé très tôt à cette cause. C’est ainsi que quelques années plus tard, j’ai décidé de m’investir à nouveau pour l’association Action contre la Faim."

 

 

Pour les aider à réaliser ce projet, rendez vous, en cliquant ici, sur le site de financement participatif. 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur leur page Facebook ou sur leur site internet.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close