On the road contre le mal-logement

Par Fondation Abbé Pierre, le 24 mai 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Cette année encore, à l’occasion de l’opération Abbé Road, des bénévoles de la Fondation Abbé Pierre prennent la route des festivals pour sensibiliser les jeunes à la question du mal-logement en France.

«  Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir. Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine ». Les mots de l’abbé Pierre résonnent aujourd’hui tout particulièrement. Dans les temps troubles que nous traversons, la Fondation Abbé Pierre œuvre inlassablement contre le mal-logement. Cette année encore, elle relance son opération Abbé Road, en référence au célèbre studio d’enregistrement londonien. Tout l’été, ses bénévoles voyageront de festival en festival pour sensibiliser les jeunes à la question du mal-logement.

Jeunesse et mal-logement

En France, 12 millions de personnes sont en difficulté par rapport au logement. 3,8 millions d’entre elles sont en situation de mal-logement. Les jeunes sont les premiers touchés par ce fléau. Le taux de pauvreté des 18-29 ans (proportion de ceux qui vivent avec moins de 1 000 euros par mois) est de 18,6 %. Cette statistique entrainant une réalité souvent peu connue : 338 000 jeunes sont contraints de vivre chez leurs parents, faute de moyens.   

Depuis de nombreuses années, la Fondation Abbé Pierre agit sur le terrain de la pauvreté et du mal-logement. « Une meilleure société est possible et elle ne pourra se faire sans sa jeunesse qui construit le monde de demain. Avoir un toit et vivre dignement est un droit. C’est le fondement de l’existence », déclaraient Jean-Pierre Gilles et Christophe Robert, respectivement Administrateur et Délégué général de la Fondation Abbé Pierre.

Pour se rapprocher de la jeunesse et lui faire connaitre les enjeux du mal-logement en France, quoi de mieux que de partir à sa rencontre ?

Abbé Road : « N’oublions pas les jeunes »

La Fondation Abbé Pierre a pour objet d’agir « pour que les plus défavorisés trouvent à se loger dignement et durablement, quel que soit le montant de leurs ressources et leur situation sociale ». L’abbé Pierre souhaitait que l’action contre le mal-logement ne laisse pas les jeunes sur le bord du chemin. « N’oublions pas les jeunes », voilà ce qu’il proclamait. Un vœu que la fondation n’oublie pas.

Depuis 2008, à l’occasion des festivals d’été, des bénévoles de la fondation partent à la rencontre des jeunes, souvent premières victimes du mal-logement en France. L’objectif de l’opération Abbé Road  est de les informer et les accompagner dans leur lancement dans la vie active.

Chaque été, la Fondation sillonne la France et le monde des festivals, à bord d’un bus aménagé. Ce dernier a été spécialement conçu pour informer et dénoncer les conditions de vie des mal-logés à travers la reconstitution d’un logement indigne.

La Fondation et ses bénévoles interpellent également les festivaliers en les invitant, sur place, à effectuer un acte citoyen. Durant les deux dernières années, plus de 190 000 festivaliers se sont engagés à ses côtés, que ce soit en signant une pétition pour la Garantie universelle des loyers en 2014, ou en votant pour la sauvegarde des Aides Personnalisées au Logement (APL) en 2015. En 2016, un nouvel engagement sera mis en avant dès le 1er juillet.

Abbé Road en 2016

Cet été, la Fondation sera notamment présente aux Eurockéennes de Belfort, du 1er au 3 juillet 2016, et aux Francofolies à la Rochelle, du 13 au 17 juillet 2016.

Elle y portera son message de solidarité en proposant, en complément de son bus, un « photobooth » solidaire. Les festivaliers pourront afficher leur engagement devant l’objectif de la Fondation. Ils repartiront avec leur photo, sous forme de badge, pour afficher leur mobilisation contre le mal-logement et les inégalités. Ils pourront également participer à l’édification d’un « mur » de photos, sur la plateforme web citoyenne que la Fondation Abbé Pierre lancera à la rentrée de septembre 2016.

A l’occasion de la Journée mondiale du Refus de la Misère et pour clore l’opération Abbé Road, la fondation organise un concert exceptionnel. Cette année, il aura lieu le 17 octobre 2016 à la Cigale (Paris). De nombreux artistes tels que Disiz, Georgio, les Casseurs Flowters, Jamel Debbouze ou encore Mac Tyer ont déjà participé aux précédents concerts. L’affiche de cette année promet d’être du même niveau.

Amis festivaliers, tous ensemble contre le mal-logement !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Fondation Abbé Pierre !

Je découvre toutes
ses actualités

Close