Mobilisons-nous pour les enfants sans domicile !

Par l'équipe Oneheart, le 14 décembre 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Chaque jour, 40 000 personnes dont la moitié sont des enfants, sont hébergées dans des hôtels sociaux en Ile-de-France. Malheureusement, le système d’hébergement proposé par le 115 arrive à saturation et peine à accueillir de nouveaux demandeurs. Faute de trouver un logement durable, les familles sont contraintes de rester dans les hôtels, ce qui compromet le développement et l’avenir de nombreux enfants. Le Samusocial de Paris se mobilise.


Des difficultés à trouver un logement


Depuis 10 ans, le 115, numéro national gratuit associé au Samusocial, propose des hébergements d’urgence aux personnes sans-abri. De nombreuses familles y sont ainsi accueillies le temps de trouver une solution pérenne. Malheureusement, la réalité est qu’il est bien difficile voire quasi impossible de trouver rapidement un logement décent et durable, faute d’accès aux logements et de délais administratifs beaucoup trop longs. C’est ainsi que plusieurs familles se retrouvent dans des hôtels sociaux pendant plusieurs semaines, voire plusieurs années.


#EnfanceSansDomicile : la campagne du Samusocial qui alerte sur la situation des enfants sans domicile


Inadaptés pour des séjours de longue durée, les hôtels sociaux constituent une solution transitoire pour les familles. En effet, le manque de place, l’absence d’intimité pour les parents et les enfants... toutes ces réalités nuisent au bon développement des enfants et compromettent leur avenir. Comme le souligne Eric Pliez, le Président du Samusocial de Paris : «  C’est adapté pour une mise à l’abri, pas pour une période prolongée. On ne peut pas y faire à manger, ni ses devoirs tranquillement, on est très loin des lieux de scolarisation, des distributions de nourriture…  »


Face à cette situation, le Samusocial de Paris se mobilise afin de trouver des solutions pérennes et des logements durables pour toutes ces familles qui sont dans le besoin. A travers sa campagne « Enfance sans domicile », le Samusocial alerte sur les conditions de vie des enfants et appelle à la mobilisation de tous pour que tous les enfants puissent grandir dans les meilleures conditions.


Un manifeste pour donner aux enfants un cadre de vie digne


Dans le cadre de sa campagne « Enfance sans domicile », le Samusocial de Paris lance un manifeste dans lequel il explique ses 3 principaux plans d’action :

  • Engager un programme d’accès au logement pour les familles
  • Agir ensemble pour l’avenir des enfants
  • Développer les actions de leur programme « Mieux vivre à l’hôtel » notamment en matière de santé, d’accompagnement, d’éducation, de développement personnel...

 

Comment agir pour les enfants sans domicile ?

  • En rejoignant les 22 149 personnes qui ont déjà signé le manifeste. Pour en savoir plus sur le manifeste du Samusocial et pour le signer, cliquez ici.
  • En faisant un don pour les enfants sans domicile.

Par exemple, un don de 50 euros permettra d’acheter des fournitures scolaires pour un enfant. Avec 100 euros, le Samusocial de Paris pourra offrir une activité sportive à un enfant. Avec 1500 euros, il peut accompagner une famille pendant un an pour trouver un logement pérenne.

Ensemble, mobilisons-nous pour les enfants sans domicile pour qu'ils puissent grandir dans les meilleures conditions.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rajeunir le domaine de la lutte

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close