Ma Belle Ecole offre la possibilité de parrainer des enfants en Syrie

Par Ma Belle École, le 03 juin 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Depuis la fin 2011, la Syrie n’est plus la même…des millions de réfugiés, des centaines de milliers de morts et disparus…une destruction sans précédent du patrimoine historique, et des villes entières rasées de la carte…

Plus de 8 million d’enfants Syriens sont affectés aujourd’hui par cette guerre d’après le dernier rapport de l’UNICEF , que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

Beaucoup d’enfants sont obligés de travailler pour aider leurs familles à survivre, surtout lorsqu’ils ont perdu un parent, ce qui est le cas de beaucoup d’entre eux…

Afin d’aider ces générations futures à se reconstruire et en collaboration étroite avec une association locale nommée Al caravan, nous avons mis en place un projet qui consiste à parrainer des enfants à l’intérieur de la Syrie, afin de les ramener sur les bancs des écoles, et de les enlever au monde du travail qu’ils sont obligés de côtoyer aujourd’hui.

« Al Caravan » est une association fondée en Syrie en 2012, par un groupe de 45 jeunes bénévoles (hommes et femmes), qui sillonnent avec des caravanes plusieurs zones du pays, afin d’offrir aux enfants de ces zones un appuis scolaire, et un soutien psychologique, en proposant des programmes adaptés à chaque âge et à chaque niveau. Nous travaillons actuellement avec eux pour les régions de la banlieue de Damas, Homs, et Deraa. Ils ont aussi des centres fixes au nord et au nord-ouest de la Syrie ainsi que dans les camps de réfugiés au Liban pour assurer l’enseignement alternatif des enfants.

Le parrainage ( 25€/mois, soit 8.50€ après déduction fiscale) sert à compenser les familles du manque à gagner de la scolarisation régulière de l’enfant. Cette somme (très modeste dans certaines régions où les denrées alimentaires sont extrêmement chères) est un coup de pouce pour ces familles épuisées par la guerre, qu’elles reçoivent contre un engagement d’une scolarisation de l’enfant.

Les équipes suivent les enfants parrainés de près et en rendent compte régulièrement à Ma Belle Ecole. Un bilan semestriel est envoyé aux parrains afin de leur permettre de suivre l’évolution de leurs filleuls au fil du temps.

Des échanges sont possibles entre les parrains et les filleuls, par le biais de mails que nous nous chargeons d’envoyer à nos relais. Cela permet de créer des liens, et d’encourager l’enfant et sa famille.

Le parrainage n’est en aucun cas une adoption de l’enfant concerné. Ça consiste uniquement à participer au financement de son éducation et à lui assurer un avenir meilleur afin de pouvoir reconstruire une nouvelle Syrie.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rajeunir le domaine de la lutte

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Ma Belle École !

Je découvre toutes
ses actualités

Close