Livre : Arash Derambarsh, son manifeste contre le gaspillage alimentaire

Par l'équipe Oneheart, le 06 novembre 2015

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le conseiller municipal d’opposition de Courbevoie Arash Derambarsh a publié un livre intitulé Manifeste contre le gaspillage, en librairie depuis le 2 novembre.
Le livre est préfacé par l’acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz et par Jean-Jacques Eledjam (président de la Croix-Rouge française) et la postface écrite par Stéphanie Rivoal (présidente d’Action contre la faim).

Arash Derambarsh livre son témoignage sur son action contre le gâchis !
Saviez-vous qu'en France, on jette plus de deux millions de tonnes d'aliments chaque année.

Il y présente aussi des initiatives menées pour réduire le gaspillage et livre une série de «trucs et astuces» pour agir depuis chez soi : Faire ses courses avec une liste détaillée, vérifier les dates de péremption, mieux organiser son frigo etc....

" A 20 ans, j'ai eu faim et honte de le dire. Il n'est pas simple dans une société où l'image importe tant, d'avouer qu'on ne gagne pas beaucoup d'argent. A compter de ce jour, le combat contre le gaspillage alimentaire est devenu ma priorité. Comment tolérer cette aberration en bas de chez nous : des kilos de nourriture mis à la poubelle par les supermarchés à deux pas des SDF qui peinent à se nourrir et dorment dans la rue ? Avec l'aide de bénévoles et d'amis de ma ville, avec aussi le soutien de personnalités, j'ai initié une vaste mobilisation et réussi à faire plier la grande distribution : le 21 mai 2015, l'Assemblée nationale a voté à l'unanimité un amendement obligeant les grandes surfaces à distribuer leurs invendus à l'association de leur choix. Le Conseil constitutionnel l'a invalidé pour un motif de procédure, mais une nouvelle proposition de loi a immédiatement été redéposée, et elle sera votée très bientôt. Nos efforts ont aussi permis le vote d'un amendement au Parlement européen le 9 juillet.
À la fois récit de cette action collective et guide pratique, ce manifeste prouve qu’il est facile de cesser de gaspiller : en n’achetant que le nécessaire, en faisant ses achats dans le bon ordre, en comprenant mieux l’étiquetage et les dates de péremption, en apprenant à accommoder les restes, mais aussi en veillant à économiser l’eau et l’énergie.

Parce que chacun peut contribuer à faire reculer la faim dans notre pays et dans le monde. »

Arash Derambarsh, Manifeste contre le gaspillage, 100 p. Fayard. 10€.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close