Lewis, le koala sauvé des incendies en Australie, est mort

Par l'équipe Oneheart, le 27 novembre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

La vidéo a fait le tour du monde. Un koala cerné par les flammes, le corps brûlé, cherche refuge dans un arbre. Une femme vient à son secours, le récupère et l'asperge d’eau pour soulager ses lésions. La détresse du koala est indéniable : les cris de douleurs qu’il pousse sont poignants. 

 

Des blessures trop graves pour être sauvé 

Le koala, que sa sauveuse a nommé Lewis, a vite été pris en charge par l’association Koala Hospital Port Macquarie, en Australie. Brûlé au visage, aux pattes, à la poitrine et à l’estomac, l’hôpital avait déjà annoncé qu’il n’avait que 50% de chances de survivre.

Une semaine après, ses brûlures ne se sont pas améliorées. Pire, elles se sont aggravées. Pour lui éviter une trop grande souffrance, les soignants ont placé Lewis sous anesthésie générale afin de contrôler l’état de ses brûlures et changer ses pansements. 
Malheureusement, la situation avait empiré. Les équipes ont finalement décidé de l’euthanasier

Dans une publication sur Facebook, l’hôpital a déclaré que les blessures de Lewis étaient trop graves : “Nous avons récemment posté que “les brûlures peuvent empirer avant d’aller mieux”. Dans le cas de Lewis, les brûlures ont bel et bien empiré et ne se seraient malheureusement pas améliorées. Le principal objectif de l’hôpital des koalas est le bien-être des animaux, c’est pourquoi nous avons pris cette décision.” 

lewis-koala-australieCrédit : Koala Hospital Port Macquarie / Facebook

Un écosystème dévasté

Les incendies qui ravagent l’Australie, notamment la Nouvelle-Galles du Sud, depuis le mois de septembre, ont fait beaucoup de victimes parmi la faune et la flore. L’Australian Koala Foundation, une ONG qui se consacre à la survie des koalas, estime que depuis le début des incendies, près de 1000 koalas sont morts et que 80% de leur habitat a été détruit

Les feux continuent de brûler et l’hôpital des koalas a mis en place une cagnotte pour récolter des fonds afin de disposer des fontaines d’eau pour que les marsupiaux et tous les autres animaux qui ont échappé aux incendies puissent s’abreuver.

Il est aussi possible de parrainer un koala qui vit dans un park ou un zoo et à qui vous pourrez rendre visite si vous passez par l'Australie. En versant 30 dollars par mois, vous permettez aussi aux autres koalas qui sont dans la nature de recevoir l'aide dont ils ont besoin.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close