Les pesticides menacent notre santé et notre environnement

Par l'équipe Oneheart, le 27 février 2018 (modifié le 12 mars 2019)
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Par Sahba, qui lave sa pomme


Selon un rapport des Nations Unies, les pesticides causent la mort de plus de 200 000 personnes par an. Un chiffre alarmant qui ne fait que s’aggraver. Les débats sur les pesticides abordent les dangers qu’ils font encourir à notre santé et à notre environnement or son utilisation ne fait qu’accroître.

 

A quoi servent les pesticides ?


Communément appelés pesticides, ces derniers sont des “produits phytosanitaires” qui servent à protéger les cultures agricoles des diverses menaces afin de limiter les pertes et maximiser les récoltes. En France, 75 000 tonnes de pesticides sont produites annuellement et 68 000 tonnes sont utilisées dans notre propre territoire malgré le souhait du gouvernement de diminuer progressivement leur utilisation. Ce sont près de 500 substances actives, entrant dans la composition de plus de 2 800 produits, qui sont commercialisés en France. Parmi elles, 67 sont classées CMR (cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques), 46 classées toxiques et 174 classées dangereuses pour l’environnement !

Selon une étude menée par l'association Generations futures, des analyses d’échantillons de cheveux de 30 enfants résidant dans des zones agricoles en France ont montré la présence de plus de 21 résidus de pesticides perturbateurs endocriniens par enfant.

L'Émission Cash Impact : notre santé en danger ! 


Deux ans après la première émission sur les produits phytosanitaires, l’émission Cash Impact présentée par Elise Lucet revient les pesticides nuisibles pour notre santé. La journaliste Elizabeth Drévillon souhaite connaître la suite des avancées suite aux promesses faites durant le quinquennat de François Hollande, et lance une enquête. Le constat démontre que certains pesticides interdits sont tout de même présents dans notre alimentation, ce qui implique l'insuffisance des mesures prises et le chemin qu'il reste à parcourir.


Quelles sont les actions menées par le gouvernement contre les pesticides ?


Le 18 janvier, le gouvernement a présenté son plan d’action afin de limiter l’utilisation et surtout diminuer la dépendance de l’agriculture aux pesticides. L’objectif du gouvernement français, l’un des seuls en Europe, est de réduire de 50% d’ici 2025, son utilisation en pesticides. Malgré la décision prise par l’Union Européenne afin de renouveler pour cinq ans la licence de l’herbicide controversé du glyphosate or la promesse du Président de la République était de l’interdire d’ici trois ans.

L’année dernière, le Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, s’est battu afin que la France sorte des pesticides d’ici trois ans. Mais après plusieurs débats entre Nicolas Hulot et le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, le glyphosate sera progressivement interdit en France. Le Ministre de la Transition écologique et solidaire a évoqué des exceptions “si dans un secteur particulier ou une zone géographique, certains agriculteurs ne sont pas prêts en trois ans, on envisagera des exceptions". Il a par ailleurs ajouté “si on arrive à se passer du glyphosate à 95%, on aura réussi”.

Des villes françaises n'ont pas attendu la réglementation européenne pour agir, en effet le film documentaire 100% zero phyto met en avant les collectivités qui ont definitivement banni les produits phytosanitaires de l'entretien des espaces publics. 

Comment éviter la consommation de pesticides ? 

Pour éviter de consommer des pesticides, il existe des gestes simples que nous pouvons tous adopter au quotidien. Voici 5 conseils tout simples à mettre en oeuvre :

  • Manger bio car les fruits et légumes bio garantissent une présence moindre de résidus. Dans tous les cas, il est fortement conseillé de laver et éplucher les aliments que l'on consomme.
  • Acheter local :  privilégier les circuits-courts car les produits français, locaux sont moins traités qu'une gande partie des produits importés.
  • Planter : Pourquoi ne pas faire pousser quelques légumes et fines herbes chez vous ? Si vous avez un jardin, c'est encore mieux ! Profitez-en, il existe tout plein de légumes et fruits à cultiver, nécessitant peu d'entretien. Si vous n'avez pas de jardins, jetez un coup d'oeil aux jardins partagés, il doit forcément y en avoir un pas très loin de chez vous !
  • Cuisiner soi-même : rien ne vaut un bon plat fait maison ! En effet, les plats tout préparés, transformés, laissent apparaître des traces de pesticides, de conservateurs, d'arômatiseurs. Alors pourquoi ne pas vous lancer dans la cuisine ? Perdus ? Jetez un coup d'oeil au prochain point !
  • Se renseigner : il existe à ce titre des applications mobiles pour vous guider. Etiquettable par exemple rassemble les meilleures informations pour une alimentation durable ; retrouvez-y des recettes simples et délicieuses à réaliser. L'application Yuka quant à elle, vous donne des informations pertinentes sur les produits que vous consommez, l'impact qu'ont ces derniers sur votre santé via un processus de scannage.

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close