Les épreuves d’un réfugié mineur à Paris en BD

Par l'équipe Oneheart, le 24 octobre 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Médecins Sans Frontières a mis en ligne sur son site un feuilleton BD pour suivre le parcours éprouvant d’un jeune Guinéen fuyant sont pays pour trouver refuge en France. 


Un personnage inspiré par la réalité

Aly, le personnage de fiction, symbolise les milliers de mineurs étrangers dit isolés ou non accompagnés qui survivent en France, dormant le plus souvent à la rue et prisonniers d'un labyrinthe administratif pour faire reconnaître leur minorité.

L’auteure, Aude Picault, s’est largement inspirée des jeunes que MSF reçoit quotidiennement dans leur centre de Pantin, en région parisienne.


Un centre d’accueil pour mineurs 

Ce centre de MSF a ouvert en décembre 2017 et propose aux jeunes réfugiés une assistance médicale, sociale et juridique (à ce jour, plus de 600 jeunes ont été pris en charge). Il permet d’accueillir 50 personnes chaque jour, du lundi au vendredi entre 9h et 17h. Le centre est ouvert aux jeunes non-accompagnés qui se déclarent mineurs et déboutés de leur demande de reconnaissance, aux jeunes en transit et aux jeunes primo-arrivants. Ils sont référés au centre par des associations partenaires lors de leurs maraudes.


Si vous voulez aider ces jeunes, vous pouvez :

  • Devenir famille d’accueil pour une durée d’un mois

Afin de leur trouver un hébergement le temps des procédures juridiques, MSF a mis en place un réseau d’hébergeurs solidaires en Occitanie

  • Donner des cours de Français

L'Ecole Thot, l’Association InFLÉchir créée par des étudiants de Paris IV ou encore l'association 1011 sont toutes des structures qui proposent des cours de français aux réfugiés et demandeurs d'asile.

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

  • Didier Rols 04/11/2018 à 10h00

    Merci pour cette info qui m'a aussi permis de découvrir l’association "The Ink link" qui est un réseau engagé d’artistes et de professionnels de la bande dessinée (dont fait partie Aude Picault).

  • Voir tous les commentaires
Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close