Les 10 commandements pour une nouvelle année engagée, ensemble !

Par l'équipe Oneheart, le 04 janvier 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Par Guillem, qui se prend pour Moïse

--

La Terre change rapidement, et des espèces entières de plantes et d'animaux disparaissent avant même que nous ayons l'occasion de comprendre ces phénomènes. Sous notre consommation constante et croissante, les ressources naturelles précieuses comme l'eau, les sols fertiles et les forêts sont épuisées, détruites ou beaucoup plus difficiles à trouver dans certains endroit de la planète.

Les toxines industrielles que nous mettons dans l’air, l'eau, la nourriture, les médicaments, les meubles, les vêtements, les lieux de travail et les maisons ont un impact considérable sur notre santé publique : cancer, maladie auto-immune, autisme, maladie mentale, et plus.

Les incendies, les inondations, les ouragans, les sécheresses, les congélations ... L'instabilité et le changement climatique est effrayant.

Cette année, il semble que nous ayons besoin de plus que des résolutions mais d'une révolution du Nouvel An, pour que nos actions du quotidien aient un impact positif !

Mais avant de sombrer dans le désespoir, sachez qu'il y a des changements de mode de vie mineurs que nous pouvons tous faire, même si 10% de la population change son mode de vie et de consommation cela permettrait une énorme différence pour notre santé et le bien-être de notre planète commune mais fragile que nous aimons.

Voici 10 propositions pour entreprendre ce changement de mode de vie et adopter des gestes simples à impact positif. Des petites choses qui peuvent faire une grande différence dans le monde et vous faire économiser de l'argent.

 

1.  Tes sacs à provision tu apporteras

Faire ses courses avec des sacs réutilisables partout où vous faites vos courses est un moyen simple de réduire la pollution des océans et d'éviter la mort inutile des mammifères marins. Cela vous aide également à réduire la consommation, à prévenir la déforestation.

Les sacs en plastique sont la deuxième forme de déchets après les mégots de cigarette, plus de 4 milliards de sacs sont happés par le vent et finissent par obstruer les égouts pluviaux et joncher nos forêts, rivières, lacs, plages et océans chaque année. Les sacs en plastique sont également connus pour tuer plus d'un million d'oiseaux et des centaines de milliers de tortues de mer, de baleines, de phoques et d'autres mammifères marins chaque année...

Les sacs en plastique sont faits de polyéthylène à base de pétrole et nécessitent 12 millions de barils de pétrole à produire chaque année, une ressource non renouvelable qui crée plus de gaz à effet de serre et accroît notre dépendance au pétrole étranger.

 

2. Manger bio autant que possible tu essaieras

Les aliments bio coûtent un peu plus cher, mais c'est de l'argent bien dépensé parce que votre nourriture sera plus nutritive et vous n'aurez pas à vous soucier des effets sur la santé de mange des pesticides toxiques cultivés en agriculture intensive.

Vous pouvez être sûr que votre nourriture a été cultivée de manière à protéger et à améliorer l'écosystème dans lequel elle a été cultivée. Et si votre nourriture est également cultivée localement, elle soutient également votre économie locale.

Vous pouvez obtenir des aliments biologiques à bon marché si vous adhérez à une AMAP (Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne), groupez vos achats avec des amis sur les marchés bio, si possible achetez directement au producteur ses fruits et légumes cultivés dans un espace bio dynamique. Si vous possédez un jardin, entreprenez un potager biologique est peut-être le meilleur moyen de réduire vos coûts alimentaires et d'améliorer votre nutrition. Vous avez besoin de quelques m² de terre pour cultiver tout ce dont vous avez besoin pour cuisiner maison.

Retrouvez les spots séléctionnés par la Team One Heart

3. De la cuisine maison tu prépareras

C'est une résolution plus dure à suivre, mais votre santé, votre portefeuille et l'environnement vous en seront reconnaissants. Les plats cuisinés transformés et emballés dégoulinent d'énergie gaspillée, de pesticides, d'huile, d'eau et de bois d’arbres. Ceci est particulièrement tragique, car les aliments transformés contiennent peu ou pas d'aliments, et doivent habituellement être édulcorés, enrichis, conservés et "aromatisés" pour être comestibles avec des produits non naturels.

Faire la cuisine en grande quantité le week-end en planifiant ses repas, utiliser des recettes trouvées sur des sites Internet ou des livres de cuisine spécialisés dans la préparation facile et rapide peuvent faciliter la cuisine fait maison. Avoir vos plats fait maison au congélateur vous dépannera grandement pour les soirs où vous êtes trop fatigué ou trop pressé pour cuisiner.

4. Moins de viande et de meilleure qualité tu consommeras

Les végétariens ont leurs arguments contre la viande produite en masse aujourd’hui : La façon très industrialisée dont nous élevons le bétail est immorale, malsaine, les révélations sur les mauvises conditions d’élevage et d'abattage des animaux sont insoutenables.

Les aliments pour animaux qui sont été élevés de façon durable et responsable dans les pâturages coûtent plus cher, sans aucun doute. Leurs prix reflètent le coût réel de ce qu'il faut pour produire durablement des produits d'animaux propres, sains et sûrs. Donc, vous pourriez envisager de changer la façon dont vous mangez de la viande en mangeant plus comme nos ancêtres - qui dépendaient des écosystèmes des prairies pour leur survie.

Il y a aussi les bienfaits pour les animaux plus sains et plus heureux, une meilleure nutrition, une plus grande biodiversité, moins d'antibiotiques, moins de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, pas de lagunes à fumier qui génèrent de la pollution dans l'eau.

Mais la seule façon d'encourager fortement l’élevage responsable est de baisser notre demande en viande animal, et en produits laitiers. Alors cette année, décider de manger de la viande, des produits laitiers et des œufs produits de façon responsable, est un acte à très fort impact positif sur la planète. Privilégiez les petites exploitations agricoles soucieuses de l’environnement de leur terre et de la condition des animaux qu’ils élèvent avec passion.

Retrouvez les spots vegan friendly

5. Les bouteilles d'eau en plastique tu n’utiliseras pas

En 2017, un million de bouteilles d'eau en plastique ont été achetées chaque minute dans le monde. La plupart de ces bouteilles d'eau en plastique finissent dans les décharges ou dans l'océan. Non seulement la production de bouteilles d'eau en plastique contribue à l'émission de quantités importantes de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, mais leur déchet décomposé persiste et endommage des milliers d'espèces terrestres et aquatiques. Cela n'est nulle part plus évident que dans les îles en plastique qui flottent dans nos océans, nuisant à la faune, mettant en danger les écosystèmes et menaçant même la santé humaine.

Heureusement, il est facile de réduire l'utilisation de bouteilles d'eau en plastique. Au lieu d'acheter des bouteilles à usage unique lorsque vous êtes à l'extérieur, achetez une bouteille d'eau en matière renouvelable que vous pouvez garder et emporter avec vous. À la maison, si la qualité le permet, buvez de l'eau du robinet. Si le goût vous arrête, investissez dans un filtre à eau. Non seulement cela réduit les déchets plastiques, mais cela peut aussi vous faire économiser de l'argent.

Saviez-vous que, chaque année, le pétrole utilisé pour produire des bouteilles d'eau en plastique aux est suffisant pour alimenter environ 3 000 000 de voitures ? Plus nous gaspillons le peu de pétrole qui nous reste sur cette planète pour la production de bouteilles en plastique à usage unique, plus nous devons nous approvisionner en pétrole.

 

6. A pied, en vélo ou en transport en commun tu te déplaceras

Si c'est possible dans votre région, choisir de marcher, de faire du vélo ou de prendre les transports en commun au quotidien pour réduire les émissions de gaz et réduire votre empreinte carbone. La marche et le vélo éliminent entièrement vos émissions, et le transport en commun est beaucoup plus économe en énergie que la conduite de votre propre véhicule. De plus, si vous ne conduisez pas, c'est une voiture de moins sur la route. Cela réduit le temps que les gens doivent passer dans la circulation, ce qui contribue à réduire les émissions. La marche et le vélo sont également d'excellents moyens pour vous d'assurer de rester sur la bonne voie avec cette résolution sportive.

 

7. Des vêtements bon marché tu ne consommeras pas

Les grandes chaînes de magasins avec des vêtements incroyablement bon marché se sont multipliés. L'appétit insatiable pour les vêtements à bas coûts que nous portons pour une seule saison ne pourrait pas être plus destructeur. En effet, l'industrie de la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde, après l'industrie pétrolière.

Afin de répondre à notre demande en vêtement bon marché, les agriculteurs asiatiques et indiens ravagent leurs sols fertiles et épuisent les eaux souterraines précieuses pour cultiver des millions d'hectares de coton au lieu de cultiver la nourriture pour lutter contre la malnutrition Les produits chimiques lourds nécessaires pour maintenir élever la fertilité du sol causent de graves problèmes de santé à tous les niveaux de l'écosystème.

Le secteur de la mode bon marché soutient également l'industrie des tissus synthétiques et des colorants hautement toxiques à base de pétrole, et utilise des tonnes de combustibles fossiles pendant l'élevage, la fabrication et l'expédition. L’industrie des vêtements bon marché soutient également des conditions inhumaines, souvent toxiques et dangereuses pour les ouvriers du vêtement dans le monde entier et particulièrement en Asie.

Cette année, si vous avez besoin de vêtements neufs, n'achetez que ce dont vous avez besoin. Essayez de choisir des styles intemporels qui ne seront pas démodés en six mois, choisissez des matériaux et une fabrication de haute qualité pour qu'ils durent, et achetez des vêtements de fabrication nationale autant que possible.

Envisagez également d'organiser des échanges de vêtements avec des amis ou d'acheter dans les magasins de friperies. C'est incroyable ce que vous pouvez trouver dans ces magasins qui proposent souvent des vêtements de marque de très bonnes qualités.

 

8. Les appareils électroniques tu débrancheras

Selon l’AEI (Agence Internationale de l’Energie), à l’échelle mondiale, les équipements électriques et électroniques connectés ont consommé 400 TWh d’électricité en 2013 uniquement lorsqu’ils étaient en veille.

Résultats : une quantité astronomique d’eau douce perdue (4 litres par kWh électrique) et des tonnes de déchets radioactifs à stocker pendant plusieurs centaines de milliers d’années. Laisser vos équipements électroniques en veille revient à financer directement ces impacts environnementaux négatifs. Si vous voulez faire des économies tout en réduisant ces impacts, débranchez physiquement tous les appareils électriques. Par exemple à l’aide d’une multiprise munie d’un interrupteur.

 

9. Des cosmétiques chimiques tu n’utiliseras pas

Saviez-vous que tout ce que vous mettez sur votre peau est absorbé dans votre circulation sanguine ? C'est vrai et c'est pourquoi vos produits de soins personnels devraient être si purs, vous pourriez les manger !

Tout comme vous lisez les étiquettes de vos aliments pour vous assurer que vous ne mangez aucun ingrédient douteux ou toxique, vous devriez lire les étiquettes de vos produits cosmétiques et de soins personnels pour vous assurer que vous n’appliquez pas de toxines sur votre peau.

Utilisez moins de produits chimiques sur votre corps cette année en vérifiant vos produits dans la base de données Skin Deep d'EWG. L'énorme base de données vous dira si les cosmétiques ou crèmes solaires que vous utilisez sont saines. Cette année, choisissez autant que possible des marques de produits de soins personnels écologiques et non toxiques.

Mieux encore, commencez à fabriquer vos propres produits de soins personnels. Dentifrice, déodorant, lotion et même savon liquide sont assez faciles à faire à la maison, et il y a aussi des tonnes de recettes sur Internet pour tout, par exemple, du mascara ou encore du sels de bain faits maison.

Vous pouvez également essayer de réduire votre besoin de produits cosmétiques en pratiquant un nettoyage à l'huile pour des soins exceptionnels de la peau du visage et la méthode «No Poo» de lavage des cheveux sans shampooing. Beaucoup de femmes ne jurent que par ces techniques non toxiques pour une peau et des cheveux beaux, sains et faciles à entretenir.

 

10. Ta maison tu « détoxeras »

Les produits d'entretien ménager sont parmi les plus toxiques auxquels les gens sont exposés, et la plupart des marques chimiques ne sont pas sûres et contiennent des ingrédients qui n'ont jamais été testés pour la sécurité. Et pour couronner le tout, afin de protéger les secrets de fabrication les marques ne sont même pas tenus de divulguer tous les ingrédients de leurs produits de nettoyage !

Certains nettoyants ménagers particulièrement toxiques comprennent l'ammoniaque, l'agent de blanchiment au chlore, les agents propulseurs d'aérosols, les détergents, les distillats de pétrole, les nettoyeurs de drains et le toluène. Beaucoup de ces substances sont non seulement absorbées dans la peau, mais elles dégagent également des vapeurs toxiques qui affectent la personne qui utilise le produit et tous les autres habitants. En effet, l'air intérieur peut être significativement plus pollué que l'air extérieur !

Des problèmes dermatologiques, au mal de tête en passant par le cancer, ont été associés aux produits chimiques que nous utilisons pour nettoyer nos meubles, nos salles de bain et nos vêtements. Les agents nettoyants traditionnels assaillent notre peau et nos poumons de substances cancérigènes, agressent notre système immunitaire et nous exposent à un stress physique inutile. Ils sont généralement fabriqués à partir de pétrole et restent toxiques dans le sol, l'eau et l'environnement pendant des générations.

En revanche, les produits de nettoyage écologiques sont généralement fabriqués avec des ingrédients de cuisine communs comme l'eau, le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude et le savon de Marseille. Certains incluent également des huiles de noix de coco ou d'orange, et d'autres ingrédients puissants dérivés de plantes comme le citron. De plus, faire vos propres nettoyants verts, désinfectants et détergents est facile à concevoir et beaucoup moins cher que de les acheter en magasin.

 

Changer ses habitudes n'est pas seulement un acte militant pour l'environnement, c'est aussi bon pour votre santé et celle de votre entourage, alors engagez-vous

Une réaction ? Rejoignez la conversation

  • MARIA SYLVIE 07/01/2018 à 08h30

    bonjour, je voudrais réagir par rapport au point 7, ne pas acheter de vêtement bon marché. comment savoir si un vêtement est éthique ? les marques n'offrent, à ma connaissance, aucune garantie, ni aucune traçabilité. comment faire ?

  • Voir tous les commentaires
Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close