Le prince Harry s’engage dans la lutte contre le VIH

Par AIDES, le 19 juillet 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Afin de prouver que le dépistage du virus du sida est une action simple et rapide, le prince Harry a montré l’exemple en se faisant dépister dans une clinique spécialisée à Londres.

Elles sont bien loin les frasques du jeune prince Harry. Après son engagement dans l’armée et sa campagne en Afghanistan, le jeune homme âgé de 31 ans s’engage désormais dans la lutte contre le virus du sida.

Le 14 juillet 2016, le prince a accepté de faire un test de dépistage dans une clinique londonienne. Le geste pourrait sembler anodin si le fils du prince Charles n’était pas le premier membre de la famille royale à effectuer un tel test publiquement.

« Même en étant qui je suis et en connaissant les gens de mon entourage, je suis tout de même nerveux », a déclaré Harry avant d’obtenir les résultats qui heureusement étaient négatifs. L’objectif était de « montrer à quel point il est facile de faire un test du VIH », précise-t-il.

Depuis quelques années, Harry s’engage pour cette cause par le biais de son association Sentebale venant en aide aux enfants touchés par le sida au Lesotho. Le Royaume-Uni n’est pas épargné par le virus puisque plus de 100 000 personnes vivent actuellement avec le sida et 11 000 seraient contaminées sans le savoir. « Le sida est un virus qui constitue une menace silencieuse et qui nourrit la stigmatisation », explique le prince.

En France, 150 000 personnes vivent avec le VIH, parmi elles 29 000 l’ignorent encore. Au niveau mondial, ce sont plus de 35 millions de personnes qui sont porteuses du virus.

Pour lutter contre l’épidémie, le dépistage est une arme essentielle. Parlons-en autour de nous !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir AIDES !

Je découvre toutes
ses actualités

Close