Le Parc national des forêts, un havre de biodiversité

Par l'équipe Oneheart, le 07 novembre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le nouveau Parc national des forêts offre un univers féérique, presqu'un autre monde, où ce qui pousse, ce qui vole et ce qui rampe, côtoie l’immuabilité de la roche, la résistance de la pierre et la robustesse du bronze.

arbres-parc-national-des-forets Crédit : Eric Giradot

Une biodiversité rafraîchissante 

Le Parc national des forêts, qui se déploie de la Bourgogne à la Champagne, regorge de trésors naturels, petits et grands : arbres et animaux, fleurs et insectes, oiseaux et ruisseaux. Ces espaces protégés sont consacrés aux forêts, jusqu’à présent absentes du panel des parcs nationaux français. 

Ces forêts feuillues de plaine, que se partagent l’Etat, les communes et quelques propriétaires privés, regorgent d’arbres centenaires et plus que centenaires. Des arbres qui poussent toujours plus haut, et ce, depuis la révolution française. 

Plus de 240 000 hectares de hêtres, de chênes, d’érables, de merisiers, d’épicéas, de sylvestres, ou encore de pins noirs, abritent une vie chatoyante, dynamique et harmonieuse. 

cerfs-parc-national-des-foretsCrédit : David Meier

La faune qui évolue au sein de ces forêts est tellement diverse qu’elle en paraît exotique : les animaux les plus communs comme les cerfs, les sangliers et les chevreuils cohabitent avec des espèces plus rares comme le chat forestier, la cigogne noire ou le Damier du frêne (un papillon en voie de disparition).

À cela s’ajoute les vallons et les vallées, une canopée foisonnante, près de 700 km de cours d’eau et 2000 km de sentiers, pour se balader et profiter du spectacle.
 

Une histoire débordante

Le patrimoine culturel, architectural et historique qui entoure ce parc forestier est tout aussi opulent. 

village-parc-des-forêtsCrédit : Marie Quiquemelle 

Cette région a été le “Témoin privilégié des liens étroits entre l'homme et la nature depuis le Néolithique. La forêt recèle et protège de nombreux vestiges archéologiques et conserve l'empreinte du travail des moines au Moyen-âge, de l'exploitation agricole, forestière, hydraulique ou métallurgique à différentes époques”. 

Des villages entiers ont vu le jour près ou dans ces forêts. L’influence monastique a contribué à façonner l’identité architecturale de la région en construisant des abbayes, des granges, ou des chapelles encore très bien conservées, que l’on peut admirer et visiter encore aujourd’hui.

Si les forêts sont propices à la recherche scientifique, que ce soit la botanique, la géologie ou l’éthologie, l’héritage culturel, historique et archéologique n’est pas en reste.
Il y a le Cratère de Vix, un immense vase découvert aux côtés de la Dame de Vix, une princesse celtique qui à vécu il y a près de 2770 ans. Cette relique inestimable, qui est en vérité le plus grand récipient antique découvert à ce jour, est exposée au musée de Châtillon-sur-Seine, en Bourgogne. 

cratere-de-vixCrédit : Cristophe Finot

Les villas gallo-romaines côtoient la plus ancienne commanderie templière, bâtie par l’Ordre des Templiers au XIIe siècle. Le tout est agrémenté d'abbayes laissées par les moines cisterciens, qui ont transfiguré l’agriculture locale en façonnant la terre, en aménageant les cours d’eau et en développant les vignes. 

Crédit : Franck Fouquet

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à propager savoir, art et beauté

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close